Connectez-vous
Saint-Louis du Sénégal
NDARINFO.COM NDARINFO.COM
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Décroissance dans la riziculture: la production a passé de 368 469 à 330 939 tonnes, selon le ministre Alioune Sarr.

Vendredi 29 Novembre 2013

Une nette décroissance de la production rizicole a été notée dans les résultats de la compagne rizicole 2012/2013 avec une baisse passant de 368 469 tonnes à 330 939 au niveau de la production, a révèlé vendredi, le ministre du Commerce, de l'entrepreneuriat et du secteur informel.


Selon Alioune Sarr, les surfaces cultivables sont passées de 61 860 à 5 346 hectares avec une chute de rendements de 5,96 tonnes/ha à 5,87 tonnes.

Toutefois, de bonnes performances ont été enregistrées pour les filières tomate et oignon. La production de la tomate connait un accroissement de 15% et les superficies cultivées sont passées de 2,291 à 2,269 hectares. Pour l'oignon, des performances avérées ont été réalisées dans la vallée du fleuve Sénégal avec une hausse des superficies cultivées de 21%( 3.636 à 4.402 hectares). Pour cette filière, les rendements ont grimpé de 25% et la production connait une avancée nette de 52%.

Le ministre qui présidait la réunion du comité de développement spécial sur les filières riz, tomate et oignon, à la préfecture de Saint-Louis, a appelé « à la mobilisation et le concours de l'ensemble des acteurs impliqués » pour l'atteinte de l'autosuffisance alimentaire qui devra à terme, se matérialiser par une production d'un million de tonnes de riz blanc d'ici 2017.

En annonçant l'effectivité de la mise en œuvre du Programme National d'Autosuffisance en Riz(PNAR), M. Sarr a fait part de son souhait de trouver un marché compétitif à l'offre du riz local.

« La Société de Promotion et de Commercialisation du Riz Sénégalais(SPCRS) que nous avons aidé à mettre sur pied est une réponse, on ne peut plus pertinente, pour résoudre les inefficacités qui entravent la capacité des producteurs à satisfaire la demande du marché sur une longue période », a déclaré le Ministre.

Alioune Sarr a exhorté les acteurs « à se mobiliser (. ...) afin que les efforts consentis ne soient pas vains ».
cheikh@ndarinfo.com