Connectez-vous S'inscrire
NDARINFO
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Des étudiants musulmans appellent à sauver l’année scolaire

Samedi 28 Avril 2012

Des étudiants musulmans appellent à sauver l’année scolaire
Le mouvement des élèves et étudiants de la Jama’atou Ibadou Rahmane (MEEJIR-Sénégal) et la Fédération des organisations d’étudiants musulmans gambiens (FEGAMSO, sigle anglais) se disent "préoccupés" par la crise de l’école sénégalaise et appellent les acteurs à "sauver l’année scolaire".

‘’En tant que jeunes, nous sommes préoccupés par l’état actuel du système éducatif et demandons à l’Etat et à tous les autres acteurs de l’enseignement de tout faire pour sauver l’année’’, a déclaré, samedi à Sicap-Mbao (banlieue), Mohamed Guèye, président du MEEJIR.

Depuis cinq mois, des syndicats d’enseignants du secteur public étaient en grève dans les collèges, lycées et universités pour réclamer de l’ancien régime le respect des accords conclus avec eux. Avec le nouveau gouvernement, des arrangements ont été trouvés pour éviter une "année blanche".

La Jama’atou Ibadou Rahmane a démarré vendredi une rencontre de trois jours, à laquelle prennent part son homologue gambien, sur le thème : ‘’Pour un mouvement islamique plus ouvert et capable de relever les défis socio-économiques actuels’’.
‘’L’objectif de cette conférence, qui en est à sa sixième édition, est de conscientiser les jeunes de ces deux mouvements sur les défis de l’islam, en le propageant et en donnant le bon exemple à nos concitoyens’’, a affirmé le président du MEEJIR.

‘’L’islam engage toutes les activités de l’homme sur terre. La religion est présente dans tout ce qu’il fait et dit’’, a dit Dr Oumar Dia de la FEGAMSO, ajoutant que ‘’politique et religion sont inséparables’’ l’une de l’autre.