Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

« Du Bon usage du Chantage » : les ABCdaires taclent Seydou GUEYE

Vendredi 4 Mai 2018


L’actualité politique de ces derniers jours, empreinte de tirs groupés contre le Médiateur de la République laisse apparaitre une situation nauséabonde et des souvenirs que nous aimerions voir enfouis.
En effet, toutes les bassesses et manigances resurgissent comme il l’a été en 2013, pour essayer de décrédibiliser le Médiateur de la République Maitre Alioune Badara, mais c’est peine perdue !


On attribue à tort des textes au Médiateur de la République  et ce, par les hauts responsables de l’Apr, quel est donc le projet inavoué est-on tenté de se demander ? Est-on à nouveau en train de tomber dans les travers de 2013 pour montrer tout ce que la politique a de bassesses? La cabale a-t-elle repris sa place dans les plus hautes sphères de décision?


Cette énième sortie supplémentaire,  de Monsieur Seydou GUEYE après celles de tant d’autres, vient confirmer, s’il en était encore besoin, le manque de patriotisme et la faiblesse politique de certains de nos responsables tenant du pouvoir.


Quelle désolation et impertinence  de lire en ces termes le porte-parole national de l’APR, qui est porte-parole du gouvernement « A défaut, le Secrétariat Exécutif National de l’Alliance pour la République (SEN-APR) demande au Président de la République, d’en tirer toutes les conséquences et de mettre un terme à cette confusion de rôles ».
A nous ABCdaires, de refaire un rappel nécessaire à Monsieur Seydou GUEYE, pour lui dire que  la Médiature de la République, créée par une loi n°91-14 du 11 février 1991 instituant un médiateur de la république abrogée par la loi n° 99-04 du 29 Janvier 1999, a pour mission principale de veiller à la bonne adéquation entre le fonctionnement de l’Administration et les droits des citoyens.   En outre, l’article 2 de la même loi stipule qu’il a une « mission générale de contribution de l’environnement institutionnel et économique de l’entreprise, notamment dans ses relations avec les administrations publiques ou les organismes investis d’une mission de service public ».


Aux termes de la loi de 1999, le Médiateur de la République bénéficie d’un mandat de six (6) ans non renouvelable qui lui confère cette capacité de faire des recommandations à l’administration en toute indépendance et sa révocation est aussi encadrée par cette loi «( …) Il ne peut être mis fin à ses fonctions avant l’expiration de ce délai, qu’en cas d’empêchement constaté par un collège présidé par le Président du Conseil Constitutionnel et comprenant en outre, le président du Conseil d’Etat et le Premier  Président de la Cour de Cassation saisi à cet effet par le Président de République.  De grâce, chers amis, arrêtaient de jouer avec nos Institutions, même si nul n’est censé ignorer la loi! Cette posture telle une armée mexicaine ne vous honore guère ! Nous vous invitons à plus d’élégance républicaine à défaut de consistance argumentaire.


Ma foi, cessons cette forte propension à faire de nos institutions des instruments de lutte politique ou un patrimoine personnel jusqu’à donner injonction au Président  de la République d’en tirer les conséquences,  cela devient de l’inconscience  doublée d’une ignorance caractérisée.


Cher Camarade, Seydou GUEYE, les ABCdaires vous invitent, du haut de vos fonctions à savoir raison garder, à savoir faire la différence entre ce que Maitre Alioune Badara dit et fait, et ce qu’on veut bien lui attribuer, et nous ne doutons point que vous savez cela sans aucun doute, néanmoins il vous plaira d’emprunter sciemment la brèche de la confusion et de calomnie dans le seul et l’unique but de nuire. La médisance dit-on nait de la méchanceté et reflète le plus souvent le vide de l’esprit.

NO PASARAN !

« Devoir de réserve » ne signifie pas mutisme, « devoir de réserve » ne signifie pas être partisan et porter des œillères au détriment du peuple, « devoir de réserve » ne signifie pas non plus subjectivité et pour terminer, nous  vous invitons  à vous souvenir des fondements qui ont bâti l’Alliance Pour la République, être amnésique est devenu le sport favori de certains, par ailleurs, le peuple lui est conscient, et prenez garde !

Depuis 2015 le médiateur ne cesse d’œuvrer pour apaiser le climat social et cela au bénéfice autant des citoyens que du Président de la République, et vous le savez mieux que quiconque, la voix du Médiateur de la République compte pour beaucoup dans la stabilité de notre République.


Le communiqué de la Médiateur de la République  en date 1er mai 2018 aurait dû suffire et vous faire l’économie du vôtre en date du 3 mai. Abc a toujours agi avec un esprit solidaire, fraternel et amical tout au long de son compagnonnage avec Macky Sall , tout en gardant sa franchise et sa droiture au nom de la République et cela est bien antérieur à votre transhumance à l’APR, monsieur Seydou GUEYE. Il est temps de siffler la fin de la récréation.

 
Pour la Convention Internationale des Abcdaires
La Cellule Communication
Fait à Paris, le vendredi 4 mai 2018

 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par IBOU le 04/05/2018 15:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MAIS WADJI TRAITRE DANS LE VRAI SEN DU MOT. SEYDOU A TU OUBLIE SITOT ABC ,VOUS ETIEZ PRESQUE L'OMBRE DE LUI ET JE TE RAPPELLE UNE FOIS a SAINT LOUIS PRECISEMENT AU SUD TU AVAIS HONTE DE TE DECHAUSSER CAR TES CHAUSSETTES ETAIENT TROUEES , FRANCHEMENT TU ES UN MISERABLE. TU CLAMAIS HAUT ET FORT QUE C'ETAIT LE NUMERO 2. BADOLO BADOLO REK LAMANA DONE;

2.Posté par le saint-louisien le 04/05/2018 16:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ABC ne dérange que les médiocres dont le sport favori est d'organiser l'échec des autres. Depuis qu'il a été nommé Médiateur par la grâce de Dieu, il a été présent sur tous les fronts chauds pour contribuer à les régler pacifiquement. Au lieu d'être félicité, les médiocres qui redoutent son leadership le vilipendent.
Tenez bon chers abécédaires car demain, il fera jour.

3.Posté par saf-safal le 04/05/2018 17:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Relisez vous avant de balancer vos baratins: vous faites trop de fautes, c'est honteux et inadmissible même de la part de politicards!

4.Posté par Xan Dalmeida le 05/05/2018 15:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Rares sont les sénêgalais qui connaissaient la mission du médiateur de la République avant l'arrivée de Alioune Badara Cissé à ce poste. C'est ce boulot de titan et le réveil de la conscience citoyenne en seulement quelques années qui dérangent ces Animateurs de la Rue publique (Apr). Vive ABC.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.