Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Echauffourées chez Sonko: Les personnes arrêtés déférées au parquet

Jeudi 11 Février 2021

Echauffourées chez Sonko: Les personnes arrêtés déférées au parquet
Les personnes arrêtées lors des échauffourées devant la demeure d’Ousmane Sonko devraient être déférés au parquet ce mercredi. Ce, au moment où Pastef et leurs avocats dénoncent des sévices corporels.

Les jeunes  interpellés lors des manifestations en soutien à Ousmane Sonko seront, normalement, déférés au parquet ce mercredi. C’est ce que renseigne un de leurs avocats, selon la Rfm. Sur les 42 personnes arrêtées, une seule n’a pas été entendue.

Du côté de Pastef, on dénonce des «sévices et maltraitances contre ses militants et sympathisants arrêtés en marge des manifestations sur l’ensemble du territoire national pour la défense des droits du Président de Pastef.»  Ils exigent leur libération immédiate et inconditionnelle dans un communiqué du comité de pilotage du parti.

DAKARMATIN
 



Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Paracétamol le 11/02/2021 15:19 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Lorsque les gens auront compris la différence entre des massages thérapeutiques effectués par des kinésithérapeutes Diplômés d'État (majoritairement des hommes) sur prescription médicale et
des massages de détente ou de plaisir et...

2.Posté par Paracétamol le 11/02/2021 15:23 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Suite :
...et des massages de détente ou de plaisir effectués par des non-diplômés (
majoritairement des femmes)...
une plus grande compréhension de cette affaire aura lieu.
A qui profite le crime ?

3.Posté par Xunxunöor le 12/02/2021 11:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Surtout, ne pas mêler nos chefs religieux à ces histoires sordides.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.