Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

GESTION DES RESSOURCES ENVIRONNEMENTALES DE LA VALLÉE DU FLEUVE SÉNÉGAL : la démarche innovante du Forum civil de Saint-Louis.

Lundi 22 Septembre 2014

Le forum Civil section de Saint-Louis assure l’exécution du volet plaidoyer environnemental approche éco systémique dans le delta du fleuve Sénégal dans le cadre d’un projet mis en œuvre par l’Alliance Écosystème constitué de Both ENDS, IUCN et Wetlands International. Ce programme innovant regroupe six organisations au Sénégal dont quatre dans le Delta du Saloum et deux dans le Delta du fleuve Sénégal à savoir le Forum Civil de Saint-Louis et l’AIV Ndiael. L’AIV Ndiael s’occupe du volet remise en eau de la réserve de Ndiael.


« Le déroulement du projet suppose la mise en place d’un comité de suivi et évaluation des activités. Le comité est composé de L’Inspection régionale des Eaux et forêts qui assurent la coordination, du Forum Civil qui gère le secrétariat et des partenaires de la réserve de l’AIV de Ndiael », a expliqué Mouhamadou Lamine TAL, le coordinateur de ce projet, dans un entretien accordé à Ndarinfo.com

« L’objectif de ce programme consiste à consolider les capacités d’intervention des organisations de la société civile, des organisations communautaires de base et des populations en termes de gestion des ressources environnementales à travers des études, des formations, des projets de démonstrations et des sensibilisations », a jouté M. TAL qui rappelle que ce programme démarré officiellement le 1er novembre 2012, a permis de mener différentes activités.

« Des réunions préparatoires avec les partenaires techniques et financiers et des lettres d’informations aux autorités administratives locales », rappelle le coordonnateur.

La journée de lancement a été officialisée le 10 janvier 2013 en collaboration avec les partenaires de Forum civil de Saint-Louis du S»n»gal dont l’association inter villageoise de Ndiael composée de 32 villages.

« Une activité que les populations ont bien accueillie, car leur permettant à mieux comprendre la pertinence de l’approche éco systémique pour une gestion durable », note Mouhamadou Lamine TAL

En fonction du cadre logique du programme, toutes les activités ont été menées à travers des sensibilisations, des formations et plaidoyers dans les zones cibles telles que Gandiol, Saint-Louis, Ndiael, Ronkh, Ross Béthio.

L’approche éco systémique dans les différentes zones a permis au Forum civil de mieux connaitre ses forces et ses faiblesses.

« Dans certaines localités, nous remarquons une certaine organisation dynamique des communes et communautés rurales », révèle Lamine TAL qui souligne que « la question foncière demeure toujours un problème majeur que nous devons éclaircir puisse que étant une des questions qui préoccupe le plus les populations ».

Sur le terrain, les experts ont eu à faire face à un problème majeur : « la déclassification d’une partie de la réserve avifaune de Ndiael au profit du projet Sen Huile sen éthanol projet qui jusqu’à présent déchaine les passions à cause du manque d’adhésion à ce projet d’une partie de la population », signale notre interlocuteur qui s’est réjoui du bon déroulement du plan d’action.

« Les activités se déroulent normalement dans le respect du cadre logique et devraient s’achever dans le courant du premier semestre 2015 », s’est félicité Mouhamadou Lamine TAL.

NDARINFO.COM


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.