Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

GUET-NDAR : des larmes, de la tristesse et des sanglots (vidéo)

Samedi 12 Novembre 2016

Jamais la tristesse n’aura atteint un tel point, à Guet-Ndar. Les mosquées détruites, ce matin, ont été, pour certains, des symboles de foi et de spiritualité. « Des centaines de mariages y ont été célébrés », rappelle un des membres du comité de Gestion de la Mosquée Adrame. «  Ce n’était pas simplement un lieu de prière, mais un institut islamique, une université », a-t-il dit. Des larmes ont fortement coulé après l’affaissement du pan supérieur de cette mosquée. Le conducteur du Caterpillar n’a pas, lui-même, retenu ses larmes. Un niveau de désespoir et d’amertume indescriptible. Déboussolés, vieux et femmes prient pour que le châtiment divin s’abatte sur ceux qui ont ordonné la destruction de leurs mosquées bien aimées. Regardez !


NDARINFO.COM


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Tintin le 12/11/2016 21:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ça c'est de l'info et du travail de vrais journaliste ! un buldozer qui manoeuvre avec des sanglots en fond sonore .....

2.Posté par kader faye le 13/11/2016 08:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je vous jure que tous ceux qui sont impliqués dans ces démolitions payerons. Bilahi fagnou ka guiss té wa ndar ay séédé lagnou. Méme si les mosquées sont installées irregulierement, gnomesoutoural ougnou té respectéwougnou l'islam

3.Posté par SHIT le 14/11/2016 10:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
IL FAUT QUE LES GUET NDARIENS CESSENT D ETRE DES CONS ET QU IL PENSENT COMME DES HUMAINS .IL PARAIT QUE A GUET-NDAR CEUX QUI DEFENDENT LA NON -DEMOLITION DE LA MOSQUEE NE VIENNENT PAS PRIER .ALORS LE MAIRE VEUT FAIRE UN PROJET IMPORTANT LA -BAS CEST SALL CA PUE .IL VEUR EMBELLIR LA VILLE .NOUS LE SOUTENONS SUR SON PROJET.

4.Posté par annie Magniez le 14/11/2016 11:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci SHIT ! Guet N ' Dar ressemble a un bidonville ! Et les berges du fleuve sont interdites a la construction en dur !!!!! Pour les mosquées , comme pour le reste !

5.Posté par annie Magniez le 14/11/2016 11:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Depuis le temps qu ' on nous promettait l ' assainissement de ce quartier insalubre , rempli d ' ordures ! Je suis partie , après avoir désespérément tenté ( avec mes amis sénégalais) , de maintenir un semblant de propreté ! Découragée ! Dégoûtée ! On installe des poubelles , ils les volent , on plante des arbres , ils les arrachent ! Il n ' y a que la force qui fonctionne ? employons la force !

6.Posté par beige le 15/11/2016 19:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dieu est juste et il est avec les hommes justes, il est avec ceux qui servent la cause de l'islam. Du courage chers bâtisseurs de la commune de Saint-louis, continuez votre travail sans vous soucier du démon qui a ses partisans, Dieu est avec vous. Nous voulons un Guet Ndar salubre et assaini comme le veut l'islam. Au finish, tout le monde comprendra et appréciera.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.