Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Hôpital de Saint-Louis : Le personnel dénonce l'insuffisance du matériel de protection

Mercredi 6 Mai 2020

Hôpital de Saint-Louis : Le personnel dénonce l'insuffisance du matériel de protection
Les difficultés ne manquent pas au niveau du Centre hospitalier régional universitaire de SaintLouis où plusieurs manquements sont notés par les membres du personnel soignant. Certes des efforts sont en train d'être faits par la Direction de cet hôpital dans le cadre du relèvement du plateau technique mais n'empêche qu'il reste des choses à améliorer. Il s'agit entre autres de l'insuffisance du matériel de protection pour le personnel soignant.
 
"On entend très souvent à la radio des panels où l'on parle de beaucoup de milliards mais sur le terrain, franchement, on ne voit, ni ne sent rien. C'est pire au niveau du centre de santé de Saint-Louis où on donne au personnel trois masques pour trois semaines. Cela veut dire qu'on demande au personnel de porter un masque pendant une semaine. C’est inadmissible ! Nous appelons les autorités à nous doter du matériel de protection, c'est le minimum", a laissé entendre un membre du personnel sous le couvert de l'anonymat.

Il a également fait part de la motivation du personnel de cet hôpital par la Direction qui a donné 50.000 FCFA à chacun. "On a vu qu'ils ont motivé un peu le personnel en donnant 50.000 FCFA. Mais nous nous aurions préféré qu'ils mettent ça dans les salaires au moins. Ceci en vue de valoriser les salaires du personnel de santé. On aurait préféré qu'ils motivent le personnel autrement", a soutenu notre source anonyme qui n'a pas manqué non plus d'insister sur leur besoin de se protéger surtout en ce contexte de covid-19. Il s'y ajoute aussi les manquements notés sur le plateau technique avec notamment au niveau du laboratoire où parfois il manque beaucoup de réactifs. "Il y a beaucoup d'analyses qu'on ne fait pas et on est obligé d'orienter les malades vers d'autres structures sanitaires privées et cela pose un réel problème", a ajouté notre source anonyme.

Des manquements notés aussi au niveau de la radiographie avec le manque de films et de papiers entre autres. "Ce sont de petits détails qui nous empêchent de bien travailler. On nous dit souvent que c'est dû à des problèmes d'argent en relation avec les fournisseurs à qui l'on doit de l'argent. C'est un problème qui est récurrent et on aimerait qu'on apporte des solutions par rapport à cela", a-telle dit.

Toutefois, elle ne cesse de décrier la mauvaise gestion de cet hôpital par la Direction. "Le seul problème, c'est la gestion démocratique du personnel car, le Directeur ne nous associe pas trop dans la gestion de ce centre hospitalier régional. Il est en train de faire des augmentations de salaires par ci par là alors qu'il y a une commission déjà mise sur place pour l'avancement de tout le personnel. Sans occulter la réhabilitation tardive de cet hôpital très vétuste malgré les 200 millions FCFA longtemps prévus pour cela». Notre source n'a pas omis de signaler le fait que les agents de santé communautaire ont été oubliés par rapport à la motivation des 50.000 FCFA remis au personnel de santé.

Yves TENDENG
SUDONLINE

 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par "Domou Ndar" le 06/05/2020 14:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le "Hic" ... C'est que "Source Anonyme" ne fait et ne peut surtout pas faire "Crédible" ... Un Représentant Syndicale serait mieux ... Pour et surtout avant de Diffuser pareil Critique ! .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.