Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

"Il faut rompre l'accord de coopération monétaire avec la France", soutient l'économiste Ndongo Samba Sylla

Mardi 12 Novembre 2019

L'économiste Ndongo Samba Sylla, revient sur les propos du président béninois Patrice Talon, qui a annoncé le retrait d'une partie des réserves de change du franc CFA déposées auprès du Trésor français


"Il faut rompre l'accord de coopération monétaire avec la France", soutient l'économiste Ndongo Samba Sylla
Le président béninois Patrice Talon a annoncé en fin de semaine dernière qu'il souhaitait le retrait d'une partie des réserves de change du franc CFA qui sont déposées auprès du Trésor français.

Pour l’économiste sénégalais Ndongo Samba Sylla, le président béninois fait une confusion entre réserves de change et réserves d'or. Il rappelle ainsi que les réserves de change sont des moyens de paiements internationaux qui sont toujours déposés sur des comptes à l'étranger.

En revanche, les Etats africains pourraient décider de récupérer l'autonomie sur la gestion de leurs réserves de change déposées à Paris, mais pour cela ils doivent rompre la convention de coopération monétaire qui les lie à la France.

 
il_faut_rompre_l__accord_de_cooperation_monetaire_avec_la_fra.mp3 IL FAUT ROMPRE L'ACCORD DE COOPERATION MONETAIRE AVEC LA FRA.mp3  (5.94 Mo)



Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Xunxunöor le 13/11/2019 10:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Où était-il déjà, celui-là ?

2.Posté par Tintin le 13/11/2019 18:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cet économiste , je suppose prof d'université est incapable d'apporter des arguments pour ou contre le Franc CFA ....pitoyable !!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.