Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Incendie au Daaka : Cinq suspects arrêtés. Le bilan passe à 29 morts

Vendredi 14 Avril 2017

Suite au violent incendie qui s’est déclaré au Daaka de Médina Gounass faisant 29 morts, 5 personnes ont été arrêtées. Les gendarmes de la brigade de Kalifourou en poste à Médina Gounass ont procédé à une descente à l’improviste sur les lieux du sinistre pour entendre certains pèlerins, présumés auteurs de l’incendie. Ainsi, 5 d’entre eux ont été conduits au poste de gendarmerie et placés en garde à vue.

 Selon des sources, les suspects arrêtés préparaient du thé dans leur hutte lorsque leur bonbonne de gaz a explosé, provoquant l’horreur.

Pour l’heure, le bilan fait état de 29 morts, 80 blessés, 30 motos consumées et un milliard FCFA de pertes.
Le Daaka de Médina Gounass continue de compter ses morts. Dans la matinée d’hier (13 avril),  le bilan était de 22 morts. En mi-journée, d’autres corps ont été découverts par les sapeurs-pompiers. 

« C’est dans la matinée plus précisément vers 13 heures que 6 autres corps ont été découverts », renseignent des sources du Témoin.  Alors que, très tôt dans la matinée un des blessés hospitalisé  à Tambacounda avait succombé. Ce qui porte le bilan à 29 morts.

Dix sept corps non identifiés ont été inhumés  hier vers 13 heures au cimetière de Médina Gounass.  Awa Marie Coll Seck, ministre de la Santé, qui accompagnait la délégation du gouvernement à Dakaa a révélé que  « six des 26 blessés internés à l’hôpital régional de Tambacounda  ont été transférés à Dakar pour une prise en charge ».

Et de souligner que d’autres pourraient être transportés à Dakar pour être plus proches de leurs familles.

SENEWEB
 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.