Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Kosmos Energy espère sur le bloc de Saint-Louis pour effacer ses pertes

Mercredi 1 Mars 2017

Les résultats du quatrième quart, et globaux de 2016 ont été annoncés hier par la société d’exploration et de production de pétrole. Kosmos se porte bien financièrement malgré une dette consistante et confirme ses projets 2017 pour le Sénégal, la Mauritanie et le Ghana.


Kosmos Energy Ltd a annoncé ses résultats financiers et d’exploitation, lundi 27 février. Sur le quatrième trimestre de 2016, la Société a généré une perte de 56,7 millions $ contre un bénéfice net de 24 millions $ ou 0,06 $ par action à la même période de l’année dernière.

Après ajustement pour certains éléments qui ont une incidence sur la comparabilité des résultats, la société a généré une perte nette ajustée de 5,6 millions $ ou 0,01 $ par action diluée pour le quatrième trimestre 2016.

Les résultats du quatrième trimestre comprennent une perte de mark-to-market de 14 millions $ liés à des contrats dérivés pétroliers. Au 31 décembre 2016, la position de couverture de la Société avait une valeur totale mark-to-market 2 M $. 

Andrew G. Inglis, Président et Directeur Général, estime que le partenariat stratégique avec BP dans le bloc Mauritanie-Sénégal, est de bon augure. 

L’année 2017 promet d’être celle de la transformation. “Nous prévoyons forer certains puits d’exploration potentiels de l’industrie dans notre deuxième phase d’exploration ciblant les liquides en mer Mauritanie et le Sénégal”, ajoute M. Inglis.

Kosmos a bouclé le quatrième trimestre de 2016 avec  1,2 milliard $ de liquidité et 1,1 milliard $ de la dette nette.

Financialafrik.com
 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.