Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

L'UGB fait sa toilette

Jeudi 2 Juin 2011

Le campus social de Sanar est le paradis des universités sénégalaises, a déclaré hier le secrétaire général de la commission sociale des étudiants de l'université Gaston Berger, Bouna Diakhaté.
En marge de la cérémonie officielle de démarrage de la troisième édition de la Quinzaine de l'Hygiène et de l'Entretien organisée par le centre régional des oeuvres universitaires en collaboration avec la municipalité de Saint-Louis, l'Aprosen et la commission sociale des étudiants, M. Diakhaté a rendu un vibrant hommage aux responsables du CROUS qui s'évertuent depuis 2009 à pérenniser ce programme de nettoiement et d'entretien.
Abondant dans le même sens, le délégué du village A, Cheikh Kalidou Ndao, le représentant de la commission Hébergement de la coordination des étudiants, Ibrahima Deh et plusieurs autres étudiants, ont réitéré l'engagement de leurs camarades à participer massivement et activement à cette vaste opération "Augias" annuelle qui permet d'améliorer leur cadre de vie.
Au nom du nouveau directeur du Crous, Oumar Sarr, le chef des services administratifs, Moussa Niang, a réaffirmé la farouche volonté du centre régional des oeuvres universitaires d'être constamment au chevet des étudiants en vue de trouver les solutions les plus adéquates à leurs problèmes.
Très dégourdis et particulièrement intéressés par ce programme, les étudiants, munis de pelles, de râteaux, de balais, de brouettes et autres matériels de nettoiement, ont fait montre d'une grande mobilisation pour contribuer efficacement à cette opération de nettoiement qui permettra, au bout de quinze jours, de rendre très propres l'ensemble des villages du campus social de Sanar.
Le responsable de la Division "Hébergement" du CROUS, Moustapha Bâ, s'est réjoui de cette collaboration étroite, franche et sincère entre les étudiants, l'APROSEN, la mairie de Saint-Louis et le CROUS, qui permettra encore de réunir tous les acteurs qui interviennent dans l'entretien de ces villages.
Il s'agit, selon M. Bâ, des plombiers, des maçons, des électriciens, des agents de l'espace vert, des techniciens de surface, des serruriers, des menuisiers métalliques et autres ouvriers qui ont accepté d'adhérer à ce programme dont l'objectif majeur consiste à changer ou à réparer tout ce qui n'est plus fonctionnel dans ces villages et , à améliorer le cadre de vie des étudiants.
Son proche collaborateur Diallo Fall et le responsable de la communication du CROUS, Tamsir Samb, ont rappelé que ce programme s'inscrit en droite ligne dans la politique sociale du CROUS marquée par le slogan "le social au service de l'excellence".


L'UGB fait sa toilette
Le campus social de Sanar est le paradis des universités sénégalaises, a déclaré hier le secrétaire général de la commission sociale des étudiants de l'université Gaston Berger, Bouna Diakhaté.
En marge de la cérémonie officielle de démarrage de la troisième édition de la Quinzaine de l'Hygiène et de l'Entretien organisée par le centre régional des oeuvres universitaires en collaboration avec la municipalité de Saint-Louis, l'Aprosen et la commission sociale des étudiants, M. Diakhaté a rendu un vibrant hommage aux responsables du CROUS qui s'évertuent depuis 2009 à pérenniser ce programme de nettoiement et d'entretien.
Abondant dans le même sens, le délégué du village A, Cheikh Kalidou Ndao, le représentant de la commission Hébergement de la coordination des étudiants, Ibrahima Deh et plusieurs autres étudiants, ont réitéré l'engagement de leurs camarades à participer massivement et activement à cette vaste opération "Augias" annuelle qui permet d'améliorer leur cadre de vie.
Au nom du nouveau directeur du Crous, Oumar Sarr, le chef des services administratifs, Moussa Niang, a réaffirmé la farouche volonté du centre régional des oeuvres universitaires d'être constamment au chevet des étudiants en vue de trouver les solutions les plus adéquates à leurs problèmes.
Très dégourdis et particulièrement intéressés par ce programme, les étudiants, munis de pelles, de râteaux, de balais, de brouettes et autres matériels de nettoiement, ont fait montre d'une grande mobilisation pour contribuer efficacement à cette opération de nettoiement qui permettra, au bout de quinze jours, de rendre très propres l'ensemble des villages du campus social de Sanar.
Le responsable de la Division "Hébergement" du CROUS, Moustapha Bâ, s'est réjoui de cette collaboration étroite, franche et sincère entre les étudiants, l'APROSEN, la mairie de Saint-Louis et le CROUS, qui permettra encore de réunir tous les acteurs qui interviennent dans l'entretien de ces villages.
Il s'agit, selon M. Bâ, des plombiers, des maçons, des électriciens, des agents de l'espace vert, des techniciens de surface, des serruriers, des menuisiers métalliques et autres ouvriers qui ont accepté d'adhérer à ce programme dont l'objectif majeur consiste à changer ou à réparer tout ce qui n'est plus fonctionnel dans ces villages et , à améliorer le cadre de vie des étudiants.
Son proche collaborateur Diallo Fall et le responsable de la communication du CROUS, Tamsir Samb, ont rappelé que ce programme s'inscrit en droite ligne dans la politique sociale du CROUS marquée par le slogan "le social au service de l'excellence".


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.