Connectez-vous S'inscrire
NDARINFO.COM
NDARINFO.COM


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

L’ex-ministre Awa Ndiaye protégée par le palais ?

Dimanche 13 Juillet 2014

Le dossier judiciaire d’Awa Ndiaye a été déclenché à la suite d’un rapport d’audit parvenu à la chancellerie et transmis au Parquet de Dakar. Une enquête s’en était suivie contre elle et son directeur de l’administration générale et de l’équipement (Dage) de l’époque.



Tous ont été épinglés dans des dépenses irrégulièrement effectuées et marchés fictifs. Dans le rapport sur la gestion du ministère, il a été noté une somme de huit (8) milliards de francs CFA qui est restée introuvable jusqu’à ce jour. Ni sur les livres comptables du ministère, encore moins à partir d’explications fournies, il n’a trouvé les traces de cet argent qui appartient au contribuable sénégalais. Pour rappel, avant de rejoindre l’Apr, Awa Ndiaye comptait parmi les plus proches collaborateurs de l’ancien président, Abdoulaye Wade. Au temps de ce dernier, l’ex-ministre a été épinglée par l’autorité de régulation des marchés publics pour surfacturation sur des cuillères, des nattes et divers autres objets achetés sur le papier à des prix d’or.



Et si le cas Awa Ndiaye suscite autant d’interrogations c’est qu’elle est la seule personne de l’ancien régime traquée pour détournement de deniers publics à se recycler dans le camp du Président Sall.

Au moment où elle continue de vaquer à ses propres occupations, Karim Wade, Tahibou Ndiaye et Cie croupissent toujours en prison. Abdoulaye Baldé et d’autres dignitaires sont aussi dans la ligne de mire de la justice qui ne compte pas les rater.



À propos de l’avenir de l’ex-ministre Awa Ndiaye, attendue devant la justice, elle est annoncée au stratégique poste de déléguée à la Solidarité Nationale laissé vacant par Mansour Faye, récemment nommé ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement.



(Texte : La Tribune)