Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Le FRAPP exprime son soutien à la COMSOC : " les universités ne sont pas des mangeoires pour politiciens"

Samedi 9 Janvier 2021

Dans un communiqué daté du 31 Décembre 2020, la commission sociale des étudiants de l'Université Gaston Berger de Saint-Louis a fustigé le processus anti démocratique et opaque du vote du compte administratif de 2020 et du Budget primitif de 2021 par le conseil d'administration de l'UGB.
 
Nous, membres du Front pour une Révolution Anti-impérialiste Populaire et Panafricaine (FRAPP) de trois (03) universités du Sénégal, fustigeons d'abord la non implication des représentants légitimes des étudiants dans le processus d'élaboration du projet de budget. 
 
Une telle situation est aux antipodes des exigences actuelles de la gestion participative surtout dans un milieu aussi complexe qu'est l'Université.  
 
Ensuite pour les comptes administratifs de 2020, nous constatons un flou total concernant  certaines dépenses consenties pour les étudiants et qui sembleraient ne pas être ressenties par la communauté estudiantine de l'UGB. 
 
 De surcroît, l'étude du  document révèle que beaucoup de crédits disponibles n'ont pu être utilisés au moment où les besoins des étudiants ne cessent de croitre. À titre illustratif, dans un contexte où l'UGB a reçu 5000 nouveaux bacheliers en 2020, les dépenses d'investissement n'ont représenté que 55% des ressources d'investissements disponibles. Pourquoi ? 
 
 Et enfin, les lignes du budget primitif de 2021 nous ont plongés dans une inquiétude dans la mesure où la satisfaction des besoins fondamentaux des étudiants ne semble pas en être la priorité. En effet, 0.6% des recettes d'exploitations sont affectés aux dépenses en médicaments et 25,6% pour la restauration contre 31% en 2020. 
 
Parallèlement, les charges de personnel ( hors rémunérations journalières) pèseront 48,2% en 2021 contre 43,9% en 2020. Ne sommes-nous pas en face de recrutement clientéliste? 
 
Fort de tous ces constats, nous soutenons pleinement le combat pour la transparence de nos camarades de la commission sociale des étudiants de l'UGB.
 
 Nous invitons tous les conseils d'administration de nos universités à impliquer à temps les représentants des étudiants et à donner plus de poids aux étudiants lors des votes, histoire de contrebalancer l'effectif pléthorique des représentants de l'État dans les conseils d'administration.
 
Le 08 Janvier 2021
 
Signataires:
- FRAPP université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD) 
- FRAPP Université Gaston Berger de Saint-Louis (UGB)
- FRAPP Université Alioune Diop de Bambeye (UADB)
 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Lamine balde le 10/01/2021 01:15 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vraiment de plein cœur avec vous étudiant a Ugb membres de FRAPP

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.