Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Législatives 2017 : Tout savoir sur le mode d’élection des Députés !

Mercredi 26 Juillet 2017

Le 30 juillet 2017, les électeurs sont conviés à renouveler le parlement sénégalais. La prochaine législature, la treizième, à l’Assemblée nationale devra se composer de 165 députés élus pour un mandat de cinq ans. 150 d’entre eux seront élus selon un mode de scrutin mixte dans 45 circonscriptions électorales correspondant aux départements du Sénégal. Les 15 députés restants seront élus par la diaspora sénégalaise. 90 sièges sont pourvus au scrutin majoritaire à un tour dans chacune des circonscriptions, a raison d’un (1) à cinq (5) sièges par circonscription, selon leur population.


Législatives 2017 : Tout savoir sur le mode d’élection des Députés !
Sur les 90 sièges, Dakar sort majoritaire
 
Ainsi, sur les 90 places à pourvoir pour l’ensemble du pays, la région de Dakar s’accapare les 17 sièges en course. Le département de Dakar qui cristallise toutes les convoitises  électorales verra sept (7) places mises en jeu, contre six (6) pour la non moins disputée circonscription de Pikine, alors que Guédiawaye et Rufisque seront créditées de deux (2) sièges chacune.
 
La région de Kédougou est la moins servie avec trois (3) députés tandis que celle de Diourbel est la mieux servie après Dakar, neuf sièges, dont cinq pour le seul département de Mbacké. Autant que pour les régions de Fatick, Kaolack, Kolda, Matam, Sédhiou, et Ziguinchor. Celles de Louga, Saint-Louis, Thiès et Kaffrine devront se contenter de six sièges alors que Tambacounda en comptera sept.
 
Les 15 députés de la diaspora
 
Pour la première fois dans l’histoire du Sénégal, la diaspora aura ses députés. Sur les quinze (15) sièges qui sont à élire, sept (7), se trouvent en Afrique. Pour la sous-région ouest africaine, trois députés devront être élus contre deux (2) pour l’Afrique du Centre, un (1) pour l’Afrique Australe et un (1) pour l’Afrique du Nord. En Europe, six (6) sièges sont à pourvoir pour les deux circonscriptions que sont l’Europe de l’Ouest, du Centre et du Nord ; et l’Europe du Sud, trois (3) députés chacune.  Quant aux départements Amériques-Océanie, et Asie-Moyen Orient, ils comptent chacun un (1) représentant, d’après la répartition rendue publique par le ministère de l’Intérieur.
 
Les contours du Scrutin mixte
 
Le scrutin mixte combine les règles du scrutin proportionnel et majoritaire. La liste arrivée en tête reçoit automatiquement la totalité des sièges de la majorité et le reste réparti à la proportionnelle sur la base du calcul avec un quotient électoral, inclus la liste majoritaire.
 
Concernant le scrutin proportionnel, il se déroule généralement en un tour et l’attribution des sièges se fait proportionnellement au nombre de suffrages recueillis par chaque liste. Le calcul des sièges s’effectue selon différentes méthodes (quotient électoral, système de compensation et de seuil fixé).
 
Pour ce qui est du scrutin majoritaire, il qui vise à donner à chaque parti politique un nombre de sièges proportionnel au total des suffrages qu’il a obtenu sur l’ensemble d’un territoire donné.

 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.