Connectez-vous S'inscrire
NDARINFO
NDARINFO.COM


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Les travaux de la station de Pikine/Guinaw suspendus : les travailleurs crient au scandale (vidéo)

Mardi 19 Août 2014

Le comité de veille pour la sauvegarde du parking de Pikine/Guinaw rails obtient gain de cause après d’intenses contestations contre l’erection d’une nouvelle station d’essence dans cet espace situé à l’entrée de la ville.


Une sommation « d'abrogation de l'autorisation de construction » a été envoyée hier par les autorités pour exiger l'arrêt immédiat des travaux démarrés. Mais, la décision a été accueillie avec une grande frustration par les travailleurs, les responsables d'Oilybia et des habitants de cette localité, favorables à la construction de cette station.

En faisant face à Ndarinfo.com, ce matin, ils ont dénoncé une mesure « unilatérale » en indiquant que les manifestants et autres pourfendeurs de cette infrastructure « sont malintentionnés » et cachent leurs véritables intentions.

« Certains d'entre eux avaient bénéficié des parcelles de ce parking.« Certains d'entre eux avaient bénéficié des parcelles de ce parking. Cette rancune les habite encore. La plupart d'entre eux n'habitent pas dans le quartier. Ils ont été payés pour semer la zizanie. Nous convierons les populations à un rassemblement pour montrer aux autorités que les populations d Pikine/Guinaw rails sont favorables au projet », a indiqué l'un des représentants de ces populations.

En a croire un membre d'Oilybia, toutes les autorisations requises pour l'installation de cette station ont été obtenues par la direction de cette société qui fera bientôt le déplacement à Saint-Louis pour décanter la situation.

Suivons leurs différentes réactions.