Connectez-vous
NDARINFO.COM
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Lutte contre les inondations : En visite à Keur Massar, le ministre Oumar GUEYE se dit satisfait du niveau d'exécution des travaux (photos)

Lundi 29 Mars 2021

Les travaux de réalisation d’ouvrages destinés à freiner les inondations dans le département de Keur Massar (banlieue de Dakar), entamés depuis deux mois sont entrés dans une phase d’accélération. En visite sur le site, le ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l'Aménagement des Territoires a fait le constat.


Lutte contre les inondations : En visite à Keur Massar, le ministre Oumar GUEYE se dit satisfait du niveau d'exécution des travaux (photos)
‘’Les travaux ont démarré depuis deux mois. Nous rentrons vraiment dans une phase d’accélération et nous donnons tout le monde Rendez-vous très bientôt. Partout où nous sommes passés, nous sommes rassurés par les entreprises qui y travaillent’’, a déclaré Oumar GUEYE.

La réalisation de ces ouvrages entre dans le cadre de la phase 2 du projet de gestion des eaux pluviales et d’adaptation au changement climatique (PROGEP). Ce projet piloté par l’Agence de développement municipal (ADM) est exécutés par les entreprises ‘’Henan Chine’’ et la Compagnie sénégalaise de travaux publics (CSTP).

‘’Nous sommes rassurés parce que les travaux avancent correctement par rapport à nos prévisions, mais nous avons demandé aux entreprises d’accélérer. Nous sommes persuadé que ces délais seront respectés’’, a-t-il affirmé.

A Keur Massar, Oumar GUEYE a aussi visité les travaux de canalisation effectués à Camille Basse. Sur le site, les ouvriers sont à pied d'œuvre pour le respect des délais d'exécution. ‘’Nous donnons tout le monde rendez-vous très bientôt. L’objectif étant qu’à la fin du mois de mai que tout le dispositif soit opérationnel", a assuré M. GUEYE

Le ministre en charge des Collectivités territoriales a insisté sur la sécurisation des ouvrages. Selon lui, l'accent devrait être mis sur la sensibilisation  des populations pour leur pérennité.