Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Massacre de Sobane au Mali: deuil national de trois jours et premières sanctions

Jeudi 13 Juin 2019

Massacre de Sobane au Mali: deuil national de trois jours et premières sanctions
Un deuil national de trois jours est décrété en hommage aux victimes, C’est ce qui a été décidé hier, mercredi 12 juin, en conseil des ministres. Le Premier ministre Boubou Cissé, qui s’est rendu dans le village de Sobane suite au massacre de 35 personnes dimanche, et après concertation avec le président malien, a annoncé les premières sanctions. Le gouverneur de la région de Mopti est révoqué. Et d’autres mesures sont attendues.

Administrativement, le premier qui fait les frais de l’attaque de Sobane est le gouverneur de la région de Mopti, le général Sidi Alassane Touré en poste depuis 2017.

Si le communiqué officiel ne donne pas trop de détails sur les fautes commises, on peut penser qu’étant le représentant de l’exécutif dans la région du centre, il est considéré comme celui qui devait prendre toutes les dispositions afin éviter une répétition du drame.

Peut-être lui reproche t-on également la cacophonie dans les chiffres publiés. Dans un premier temps, officiellement, le nombre de 95 civils tués a été avancé mais quelques heures après, le gouverneur a annoncé 35 morts.

Un deuil national de trois jours

En hommage aux victimes, le gouvernement malien a décrété un deuil national de trois jours. Par ailleurs, d’après nos informations, le Premier ministre malien Boubou Cissé a les noms d’autres personnes à sanctionner, de hauts gradés de l’armée notamment. Il n’attendrait que le feu vert du chef de l’Etat, qui est le chef des armées.

Pour de nombreux Bamakois interrogés, les forces de sécurité doivent assurer la sécurité des populations et l’exécutif prend en compte la colère des Maliens. Un renfort de troupe est sur le terrain, et on reparle d’une opération d’envergure pour assurer la sécurité des biens et des personnes.

Auteur : Rfi


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Ibrahima Diogo diallo le 26/11/2019 09:23 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Lhopital pronto atendimento quietude pria grande só je peul musulman jettais batue par racisme genofoby par larmes bresile Senegal Portugal les 5payes Portugal dafriqque usa fr rs lb ong onu mon refizer dês soube mediceauax par racisme jettais abuser

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.