Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Me Aissata Tall Sall sur l'avis du Conseil constitutionnel: "Ces élections risquent de virer au chaos"

Jeudi 27 Juillet 2017

Le leader de "Oser L'Avenir" juge trop flou l'avis rendu par les 7 sages sur la décision du chef de l'Etat d'autoriser toute personne détentrice d'un document d'immatriculation de pouvoir voter, sans jamais avoir été inscrite sur les listes électorales. Pour Aissata Tall Sall, cela vient augmenter à la confusion générale. 


"Parmi les pièces citées, il y a une pièce d'immatriculation. C'est quoi une pièce d'immatriculation ? On parle de pièce d'identification. Alors est-ce qu'il peut exister dans l'ordonnancement administratif du Sénégal, une pièce d'immatriculation qui ne sera pas une pièce d'identification, quelle sera la réaction du bureau de vote à ce moment-là ? quelle est la nature et le type de cette pièce d'immatriculation ? Donc, je pense que le Conseil rajoute encore à la confusion générale. Et je crains que ces élections ne virent au chaos", a déclaré Me Aissata Tall Sall sur les ondes de la Rfm avant d'annoncer une très importante décision dans les prochains jours vis-à-vis de son avenir au Parti socialiste.

Pressafrik
 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Gabar NDOYE le 27/07/2017 19:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Décidément, tous ces tonneaux vides font trop de bruit...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.