Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Mort de Fallou Séne et cie: La radho et LSDH ont entamé une marche sur l’impunité des policiers

Samedi 11 Août 2018

 Les organisations de défense des droits humains sont montées au créneau pour dénoncer les lenteurs dans le traitement de certains dossiers judiciaires. Contrairement à certaines affaires, la justice traine les pieds sur les dossiers auxquels les forces de défense et de sécurité sont impliquées.

Dans un communiqué conjoint, la Rencontre Africaine pour la Défense des Droits de l’Homme (RADDHO), la Ligue Sénégalaise des Droits Humains (LSDH) et Amnesty International section Sénégal, expriment leurs vives inquiétudes face à la lenteur du traitement des dossiers concernant la mort dans des conditions non encore élucidées de l’étudiant Fallou Sène, Abdoulaye Timera qui a été fauché par une voiture de la Police à Colobane. 

Non sans oublier Masseck Ndiaye Diop qui est décédé dans le cadre d’une intervention de la Police à la Médina et Saliou Sarr, mort dans les locaux du commissariat de Thiaroye. Ces organisations sont sans cesse assaillies par les familles des victimes désemparées et traumatisées qui continuent de réclamer la justice.
Dakar Matin


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.