Connectez-vous
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Mosquée Ihsane de Sindoné : la fermeture maintenue

Jeudi 14 Mai 2020

Après l’imam ratib de la grande mosquée de Dakar, qui indique le maintien de la mesure temporaire de suspension des prières collectives au sein de l’édifice religieux, c’est au tour de celui de la grande mosquée de Saint-Louis de lui emboiter le pas. Dans un communiqué qui nous est parvenu, l’Imam Mouhammedou Abdoulaye Cissé a annoncé le maintien de la suspension des prières à la grande mosquée Ihsaane quartier Sud île de Saint-Louis.

Prenant acte de la décision du Chef de l’État d’autoriser la réouverture des lieux de culte, l’imam s’appuie sur « la responsabilité qui (leur) incombe de veiller à l’agrément moral et spirituel des Fidèles, en vue de leur permettre d’exercer pleinement leur foi et d’adorer leur Seigneur dans un climat apaisé, serein, et exempt de tout facteur de risque ou de stress. »

A l’instar du khalife de la famille omarienne qui, la veille, a pris la même décision de fermeture, l’imam Cissé de Saint-Louis, analysant la progression actuelle de la pandémie du COVID-19, avec le risque de contagion qui existe toujours et s’appuyant sur un hadith bien connu, a décidé du maintien de la situation qui prévaut depuis mars. « Nous nous en tenons à notre décision antérieure, à savoir, le maintien de la suspension des prières rituelles et de la prière du vendredi à la grande mosquée Ihsaane sise au quartier Sud de Saint-Louis ainsi qu’à la Zawiya Serigne El Hadj Madior Cissé à Rufisque et à la Zawiya Abou Samakhoun à Ngor. Nous incitons les Musulmans à prier chez eux dans la sécurité. »

Pour Imam Cissé, malgré l’assouplissement des mesures de restrictions annoncées lundi par Macky Sall, l’heure est à la prise d’une responsabilité individuelle et « le contrôle des entrées et sorties à la mosquée, la logistique propre à l’hygiène et à la prévention (dispositifs de lavage des mains, port du masque…), la distanciation sociale à respecter peuvent constituer des lourdeurs et entraves à la méditation et à la concentration requises pour accomplir sereinement la prière. »

Avec Emedia


 

 

 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.