Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

PRISE EN CHARGE DU HANDICAP : Plaidoyer pour l’application de la loi d’orientation sociale (vidéo)

Mardi 3 Décembre 2019

Gora SÈYE, chef du service régional de l'Action sociale
Gora SÈYE, chef du service régional de l'Action sociale
À l’instar de la communauté internationale, Saint-Louis a célébré mardi, la journée internationale des personnes handicapées. Une occasion offerte aux acteurs de réfléchir sur les contraintes qui pèsent sur cette frange de la population et sur les voies à entreprendre pour les résoudre. Comme à son accoutumée, le service régional de l’action sociale a remis à cette occasion des équipements et divers dons aux personnes à mobilité réduite.

 Gora SÈYE, le directeur a magnifié les efforts consentis par l’État du Sénégal en vue d’améliorer leurs conditions de vie. Il a, dans cette optique, plaidé pour la mise en mise en application de loi d’orientation sociale. «  Les personnes handicapées pourront tirer tous les avantages de cette règlementation, liés au transport, à l’économie, à l’éducation ainsi qu’à tous les volets inclus dans la carte», a-t-il dit.

M. SÈYE révèle qu’en ce moment, seule la santé est prise en compte dans cette initiative sociale du gouvernement.  « À Saint-Louis, près de 5000 personnes sont à attente de recevoir  la carte d’égalité alors que 177 sont bénéficiaires. Ces dernières ont été enrôlées dans le cadre des bourses sociales », a-t-il dit. «  Il y a des efforts à faire », a reconnu le directeur.

Sa collègue, chef du service départemental de l’action sociale, s’est inscrite dans ce sillage en rappelant que « l’État ne peut pas tout faire ». D’où l’importance de l’accompagnement de partenaires. « C’est pour cela qu’à Saint-Louis, nous avons scellé des collaborations avec plusieurs entités évoluant dans le domaine de l’assistance aux personnes handicapées », note Mme Fatma SY.
 



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.