Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Polémique sur Auchan : Alioune Badara Cissé pour la préférence nationale

Mercredi 18 Juillet 2018

Le médiateur de la République, Alioune Badara Cissé, s’invite à la polémique sur Auchan. Contrairement, à d’autres, Abc, lui promeut la préférence nationale au détriment de celle étrangère. Et invite la population sénégalaise à y veiller.


« Nous devons dans nos habitudes de consommation orienter nos achats vers la préférence nationale, vers nos magasins et nos boutiques les mieux indiqués dans notre pays. Les commerçants sont en train de s’organiser autour d’un slogan Auchan Dégage, mais le problème ce n’est pas Auchan, le combat n’est pas de faire partir cette chaîne de distribution mais plutôt de revoir nos préférences dans nos habitudes de consommation. Qu’on ne vienne pas me dire Auchan Dégage », a laissé entendre Alioune Badara Cissé, interrogé sur la question, à Fatick.

« Si je dois acheter un kilogramme de riz, je l’achète chez mon parent (…)comme cela se fait dans d’autres pays », dit-il. Regrettant ainsi le fait que les consommateurs sénégalais ont tendance à préférer les produits étrangers aux locaux par « complexe ».

Pour lutter contre l’invasion étrangère, la domination du marché local par des multinationales étrangères, il préconise que le secteur privé national mène le combat pour occuper tous les espaces relatifs à l’environnement des affaires.

« Nous devons occuper ces espaces par nous-mêmes, pour que nous soyons partout, que nous puissions avoir des ramifications pour satisfaire la demande en denrées alimentaires et divers produits des populations dans tous les endroits du territoire national », finit-il par dire.

SENEGO


 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Sindoné le 18/07/2018 08:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les récentes déclarations de plusieurs dirigeants de ce pays relatives à Auchan ou à l'arrêté de la Cour de justice de la CEDEAO sont d'une superficialité, d'une trivialité sidérantes. Pas etonnant que plusieurs de nos compatriotes soient affamés et assoiffés !

2.Posté par Le saint-Louisien le 18/07/2018 11:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ABC, merci pour cette mise au point salutaire car on doit orienter nos consommations vers la préférence nationale pour éviter de faire de notre pays un simple souk où l'étranger déverse son superflu et ses résidus.La solution préconisée est d'amener l'Etat à réagir en investissant dans les infrastructures pour accompagner le développement su secteur privé local.

3.Posté par paracétamol le 19/07/2018 07:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
que les investisseurs et entrepreneurs sénégalais investissent et entreprennent dans la production et le commerce!
il est à remarquer qu' Auchan vend des produits sénégalais et étrangers que l'on trouve dans toutes les boutiques.
que les boutiquiers respectent les clients, la propreté, les prix...
que les superettes et supermarchés offrent des services, respectent leurs personnels qui démotivés ne font pas un travail et un accueil corrects

4.Posté par paracétamol le 19/07/2018 07:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je propose que plus rien ne sortent ni rentre du Sénégal!
ni Hommes, ni animaux, ni marchandises, ni savoirs-faire, ni religion, ni culture, ni foot, ni télé, ni ARGENT et financement, ni aide, etc!

5.Posté par Sindone le 19/07/2018 10:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Auchan Ndar, c'est pour quand? Vivement pour qu'on ne soit plus obligé de s'aventurer dans des marchés et autres échoppes sales et puants, infestés de mouches, rats, chats et chiens errants, de vers et autres salamandres. Pour qu'on ne soit plus obligé de marchander avec des commerçants véreux et usuriers, tout aussi sales et mal polis, malhonnêtes et tricheurs. Moi, ma préférence nationale va vers tout ce qui fait avancer la nation et soulage les goorgoorlu.

6.Posté par paracétamol le 19/07/2018 16:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
et le personnel est certainement mieux payé que dans les boutiques et supérettes, quand il est payé!
et c'est moins cher, il y a du choix, c'est propre, le service est bon.... que demande le peuple

7.Posté par Assane le 19/07/2018 17:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Est-ce que le dossier d'Auchan à Saint-Louis avance? On a hâte...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.