Connectez-vous S'inscrire
NDARINFO
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Projet des 150 logements sociaux : Doit-on auditer le programme ?

Mercredi 20 Août 2014

L'audit du projet des 150 logements sociaux destinés aux familles victimes de l'avancée de la mer et du changement climatique à Saint-Louis devient de plus en plus une nécessité. Après l'annonce de l'achèvement de 68 concessions par le maire sortant Cheikh Bamba DIEYE, en avril 2013, aucune famille n'a été relogée.

68 maisons étant déjà achevées en avril 2013, Alioune Badiane, directeur des projets de l’Onu-Habitat à Nairobi de préciser que ce site de Ngaléle abrite le premier pas d’un grand assemble urbain de la vie de Saint-Louis du futur. «Ce programme qui pourrait accueillir des populations menacées à Saint-Louis a coûté 1 milliard 500 millions. Les 68 maisons seront livrées bientôt», avait-t-il indiqué lors d'une visite à Saint-Louis, de l'ex ministre de la restructuration et de l’aménagement des zones d’inondation, Khadim Diop.

Aujourd'hui, sans entretien, certaines installations croulent sous la menace du vent et de la pluie. La véritable question que se pose : comment des constructions aussi vétustes et rudimentaires peuvent couter une si grande manne d'argent ? Les interrogations sont nombreuses...

Il faut rappeler également que Saint-Louis avait reçu un financement bancaire de deux millions de dollars de l'Union européenne lui permettant de créer une bande de sécurité pour protéger les habitations menacées par l'avancée de la mer.


NDAR INFO