Connectez-vous
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Quinze jours ferme pour les prévenus dans l’affaire de mœurs

Jeudi 28 Avril 2011

Le tribunal correctionnel de Saint-louis a prononcé 15 jours ferme contre les prévenus de l’affaire de mœurs jugée la semaine dernière.


Quinze jours ferme pour les prévenus dans l’affaire de mœurs
Le tribunal correctionnel de Saint-louis a prononcé 15 jours ferme contre les prévenus de l’affaire de mœurs jugée la semaine dernière.

Le procureur avait requis deux mois ferme. Il avait dans son réquisitoire rejeté la thèse de l’association de malfaiteurs et de corruption de mineur pour une affaire qui a été amplifiée plus que de raison par les médias, selon le juriste.

Quant aux avocats, ils ont plaidé la relaxe pure et simple de leurs clients. Il faut dire que l’essentiel des accusés ont été libérés à la police et seules deux jeunes filles ont comparu sur la vingtaine initialement concernée. Les interventions sont passées par là.

Beaucoup de monde surtout des élèves ont assailli de bonheur le palais de justice. Du fait de l’exiguïté des lieux, plusieurs d’entre eux ont passé la journée dans les rues en course-poursuite avec les forces de l’ordre qui les chassaient des alentours du tribunal.