Connectez-vous
NDARINFO.COM | Les News du Sénégal et de l'Afrique
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

RISQUES CARDIOVASCULAIRES : les ravages de la tension artérielle à Saint-Louis.

Jeudi 2 Juin 2016

Une étude sur la population montre que les 100 Saint-Louisiens diagnostiqués, 10 ont le diabète, 40 % soufre d’hypertension, 30 % emmagasine de la mauvaise graisse.


RISQUES CARDIOVASCULAIRES : les ravages de la tension artérielle à Saint-Louis.
Un sur deux Saint-Louisiens développent une obésité abdominale que les adeptes de succulences gastronomiques surnomment « cimetière des poulets ».

« Si vous vous habitez à Saint-Louis, vous devez régulièrement faire des activités physiques ». C’est la sentence salvatrice pour vous éloigner des risques cardiovasculaires qui font rage à Ndar.
 
La hausse de la prévalence de la tension artérielle (hypo et hyper) est vraiment inquiétante, favorisée par une mauvaise alimentation, la sédentarité et la paresse de « bouger ».
 
Pour le Docteur Adama KANE de l’UFR des Sciences de la Santé de l’Université Gaston Berger, «  ces comportements sont modifiables » après la prise de conscience des conséquences néfastes par le patient et par l’abnégation à changer de méthodes alimentaires. Il faut manger moins gras, moins sucré et salé et, bien sûr, faire du sport.
 
NDARINFO.COM