Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Remaniement: Comment le refus de Niasse a chamboulé les plans de Macky

Jeudi 7 Septembre 2017

Remaniement: Comment le refus de Niasse a chamboulé les plans de Macky

La reconduction de Mahammad Boun Abdallah Dionne à la tête du gouvernement aurait été essentiellement favorisée par Moustapha Niasse. Ce dernier a tout bonnement refusé de céder son moelleux fauteuil de président de l’Assemblée nationale à Mahammad Boun Abdallah Dionne pour permettre au président Macky Sall de nommer un autre Premier ministre, informent des sources. ‘’Niasse a dit niet au président de la République.
 

Parce qu’il pensait que Macky Sall voulait le trahir. Ceci après l’avoir assommé lors des investitures. Donc, pour exister (politiquement), il n’a pas voulu lâcher son moelleux fauteuil’’, a confié une source anonyme cité par le journal Le Témoin, dans son édition de ce jeudi 7 septembre 2017. Ledit quotidien a aussi souligné que l’entêtement du leader de l’Afp (Alliance pour la République) a chamboulé tous les plans du président Sall.

Youssoupha MINE - Seneweb.com

 



Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Xunxunöor le 08/09/2017 12:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Croustillant, vraiment ! Demandez à votre source de nous donner encore d'autres détails, puisqu'elle était aux premières loges... Sacrés journalistes, qui savent tout et qui peuvent tout...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.