Connectez-vous
Saint-Louis du Sénégal
NDARINFO.COM NDARINFO.COM
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

SAINT-LOUIS - SOCIÉTÉ: l’Imam Mouhammedou Abdoulaye CISSE invite les musulmans à profiter des enseignements tirés du GAMOU.

Dimanche 4 Janvier 2015

L’Imam de la mosquée Ihsaane (Sindoné) a magnifié dimanche l’implication efficiente des autorités lors la célébration de Gamou de Serigne Madior CISSE, l’hospitalité conviviale offertes aux hôtes et la forte mobilisation des populations saint-louisiennes. Serigne Mouhammedou Abdoulaye CISSE, satisfait de la réussite enregistré par le GAMOU de Ndar, invite les fidèles musulmans à profiter des enseignements de ce grand rendez-vous religieux.


En faisant face à la presse dans son domicile, il a fortement exhorté les musulmans à s’inspirer du modèle de Prophète (PSL) et à « réajuster leur comportement dans la société ».

« Au-delà de son caractère festif et des retrouvailles qu’il provoque, le GAMOU, a un coté sacré et instructif au vu des nombreux enseignements et orientations qu’il permet de donner », a expliqué l’Imam.

Il a l’accent, par ailleurs, sur la simplicité, l’ouverture, l’accessibilité et l’humanisme de l’Envoyé de Dieu, et indique que l’adoption de cette référence parfaite pourra permettre d’instaurer un climat d’amour et de solidarité dans la société.

Le guide moral de la Dahiratoul Moutahabiina fil Laahi (la communauté de ceux qui s'aiment en Dieu) relevant de Cheikh Seydi El Hadj Madior CISSE, a déploré, en outre, les dérives morales en propension au Sénégal, en appelant le Peuple à l’introspection.

« Tous ces messages de droiture, de symbiose et de solidarité lancés dans les différents foyers religieux du pays, à l'occasion de la commémoration de la naissance du Prophète Mouhammad (Paix et Salut sur Lui) visent à créer des citoyens modèles, exemplaires », a laissé entendre Serigne Mouhammedou Abdoulaye CISSE.

Auparavant, dans sa communication livrée au cours du GAMOU, M. CISSE avait dénoncé les assauts inhumains des groupuscules fondamentalistes qui ont fini de semer un climat de terreur dans quelques coins du monde et en Afrique Subsaharienne. L’Imam avait rappelé alors aux disciples que la tolérance est la quintessence du message de l’Islam après démontré que la persécution et la cruauté n’avaient point de place dans cette religion révélée.

Rappelons que le Gamou de Seydi Hadji Madior Cissé à Saint-Louis trouve sa légitimité dans l'autorisation spéciale (iznoul khass) donnée par Khalifa Ababacar Sy (qu'Allah l'agrée) à l’homme et au dahira qu'il présidait : le dahiratoul Moutahabiina fil Laahi.

NDARINFO.COM