Connectez-vous S'inscrire
NDARINFO.COM
NDARINFO.COM


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

SAINT-LOUIS : Un très faible Pib malgré les potentialités économiques

Mercredi 8 Février 2012

La ville de Saint-Louis, malgré ses potentialités économiques très importantes, contribue faiblement sur le produit international bruit (PIB). Elle produit 225 milliards annuellement, ce qui est très faible par rapport au PIB national. Selon le directeur de l’agence régionale de développement, les acteurs de Saint-Louis doivent unir leur force pour booster l’économie locale.


SAINT-LOUIS : Un très faible Pib malgré les potentialités économiques
L’annonce a été faite par le directeur de l’agence régional de développement (ARD), à la préfecture de Saint-Louis, lors de l’atelier consacré à l’économie locale. « Comme vous le savez, une économie locale contribue aux attentes du gouvernement. Le gouvernement du Sénégal veut se projeter dans les pays émergents. Il veut avoir un taux de croissance de 10%. Mais, nous avons un défi à relever. La région de Saint-Louis contribue dans ce produit intérieur brut, à hauteur de 225 milliards. C’est très faible par rapport à ses potentialités. Si vous le divisez avec sa population, estimée à 800.000, on aura 300.000 francs CFA environs.

L’Etat du Sénégal, son Pib actuel est de 6.500 milliards. Si on divise le Pib national avec la population actuelle, on aura le double pour la région de Saint-Louis », a précisé Bouna Ware, le directeur de l’agence régionale de développement. Pour lui, cette position qu’occupe la région de Saint-Louis n’est pas motivant pour atteindre les objectifs fixés par l’Etat du Sénégal.

« Ce n’est pas normal que la région de Saint-Louis, avec toutes ses potentialités, stagne à cette position. Nous avons la pêche, le tourisme, l’élevage, l’agriculture et d’autres activités dans la région, il est impossible que son Pib chute à ce niveau. C’est la raison pour laquelle, nous allons tout faire pour booster l’économie régionale. Saint-Louis va saisir la balle au rebond pour booster son économie régionale », a expliqué Bouna Ware, le directeur de l’agence régionale pour le développement (ARD).

Selon Rewmi