Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

SOS Langue de Barbarie : « Le devoir d’agir pour préserver un précieux don de la nature. »

Dimanche 28 Août 2016

SOS Langue de Barbarie : « Le devoir d’agir pour préserver un précieux don de la nature. »
L’association SOS Langue de Barbarie par le biais de son programme-Concept «Setal Sunu Gox» a entrepris les journées du 11 au 15 Août, une série d’activités de sensibilisation et de nettoyage en faveur des populations de la langue de barbarie sous la férule de sa présidente Mme Solange Rokhaya Ndir.

 Ce programme s’inscrit dans la durée à travers un dispositif en quatre volets. Les actions citoyennes : par des actions de nettoyage (Set- Setal), plantation d’arbres, désherbage et installation de poubelles publiques,dons de sang  et consultations gratuites. La communication : par la  sensibilisation et animations diverses. Le sport : randonnées pédestres et match de foot. Et les relations publiques par des rencontres et des échanges avec les autorités locales.

«L’association SOS Langue de Barbarie a été invitée à siéger au comité préparatoire pour l’organisation de la randonnée pédestre sur l’environnement à l'initiative de la commune de Saint-Louis, précise Mme Ndir. Nous avons ainsi saisi, lors de ces  journées d’actions, les opportunités de collaboration en parfaite intelligence avec la commune de Saint-Louis et l’UFR des Civilisations, Religions, Arts et Communication (CRAC) de l’université Gaston Berger pour une vaste campagne de Set-Setal.

Notre association reste attachée à cette dynamique de collaboration pour l’objectif commun de préserver cette magnifique et fragile bande de terre qu’est la Langue de Barbarie, parce qu’elle est  gage d’efficacité et d’échanges fructueux ».

« Nous remercions le Maire de la ville de Saint-Louis ainsi que le Recteur de l’université Gaston Berger. Mais la mention spéciale revient aux populations de Fass Dieye de l’hydrobase qui ont adhéré avec spontanéité et efficacité à ces journées de nettoyage. »
 

SOS Langue de Barbarie : « Le devoir d’agir pour préserver un précieux don de la nature. »

SOS Langue de Barbarie : « Le devoir d’agir pour préserver un précieux don de la nature. »

SOS Langue de Barbarie : « Le devoir d’agir pour préserver un précieux don de la nature. »
NDARINFO.COM


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Mbagnick le 29/08/2016 02:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il faut magnifier cette initiative qui vise à restaurer le littoral saint-louisien malmené par une pollution sans précédant. Il urge cependant d'appeler au civisme de ces mêmes populations qui usent de pratiques néfastes à la préservation de cet environnement. Mieux, l'action doit être mise sur la formation des jeunes pour que le réflexe écologique soit perçu à l'avenir à travers les comportements de tous les jours.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.