Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Saint-Louis : Bopou THIOR adresse une invitation "solennelle" à Me Alioune Alioune Badara CISSÉ

Jeudi 27 Septembre 2018

Saint-Louis : Bopou THIOR adresse une invitation "solennelle" à Me Alioune Alioune Badara CISSÉ
Dépitées par les promesses non tenues des autorités, les populations du village de Bopou THIOR ont décidé de passer à la vitesse supérieure après avoir lancé plusieurs appels au secours. « Nous avons refusé de parrainer  un quelconque candidat dans le village. Nous ne pouvons plus placer notre confiance en personne. Aussi, nous avons demandé à nos parents établis dans les localités environnantes de nous soutenir dans ce combat », a renseigné leur porte-parole, Djiby DIOP.

«  Nous invitons solennellement le Médiateur de la République Me Alioune Badara CISSÉ à rendre visite aux habitants de Bopou THIOR. Il pourra ainsi s’enquérir des conditions difficiles auxquelles nous sommes confrontés. Nous subissons pire que les populations du Ferlo et nous sommes à quelques mètres de Saint-Louis », a-t-il dit.

« Nous ne disposons toujours pas d’eau potable, d’électricité et d’une structure de santé. Aucune promesse n’a été tenue. Pour boire, nous transportons quotidiennement des bidons à Saint-Louis à bord de pirogues », dit-il. « D’autres, moins nantis creusent à même le sol pour chercher la source de vie. Tous puits sont salés. La nappe est affectée depuis l’ouverture du barrage de Diama », a confié M. DIOP.

L’augmentation du taux de salinité empêche en outre toute activité agricole ou pastorale dans le village. Ainsi, les jeunes contraints de chômer, s’adonnent à l’immigration clandestine. 

Très remontés, les habitants de ce village mythique qui abrite les premiers cimetières de Saint-Louis refusent t l’installation de bureau dans cette localité à la présidentielle de 2019. 

NDARINFO.COM
 



Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Le saint-louisien le 28/09/2018 02:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Résidents de Boppu Thior, vous avez raison d'inviter ABC, qui à défaut de pouvoir résoudre vos difficultés relatives à l’accès à l'eau potable, à l’éducation et à la santé, se chargera à coup sûr de poser pertinemment vos problèmes à qui de droit. La situation de cette belle île est insupportable et pourtant les insulaires de Boppu Thior sont des sénégalais à part entière et non entièrement à part comme le veulent nos décideurs.

2.Posté par max le 28/09/2018 12:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
que boppu thior soit intégré dans la commune de saint-louis et non à gandon ! c'est une abérration ce découpage du terroir!

3.Posté par Xunxunöor le 28/09/2018 13:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ont -ils tapé à la bonne porte?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.