Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Saint-Louis : l’opposition annonce un rassemblement, ce vendredi

Jeudi 8 Février 2024

Des partis de l’opposition et des entités de la société civile tiennent un rassemblement vendredi sur la place Baye NDAR (ex place Faidherbe), renseigne note diffusée à travers les réseaux sociaux. La manifestation sera une réponse à l’appel des candidats qui invitent leurs coordinations régionales à protester contre le report de la présidentielle initialement prévue le 25 février 2024.

Elle est inscrite sous la bannière « vendredi de la libération ».

Le Forum Civil, représentant de Transparency International, a convié ses représentations régionales à adopter la même dynamique. Il a été donné mandat à celles-ci d’introduire des avis de marche de contestation pacifique auprès des administrations territoriales locales.

NDARINFO.COM
 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par zarra le 08/02/2024 10:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Degage tu n'as aucune crédibilité, aucun pouvoir à partir du 2 avril 2024. Tu es fini, les sénégalais t'ont tourné le dos , plus de confiance car tu n'as plus de crédibilité et l'on pourrait plus te croire. Si tu avais les moyens de truquer les elections ou de les gagner, jamais tu n'aurais le culot de les reporter. La mauvaise posture de ton candidat, et tes nombreux dérapages ont été à l'origine de cette decision tordue, antidémocratique voire anticonstitutionnelle. Aucun texte ne te permet de reporter une election dont tu as choisi ton candidat. Quelque soit la solution, tu es fini de meme que tes valets, tu es inscrit dans le passé et l'histoire notera que tu es le president le plus nul, le plus irrespectueux des decisions de justice. Durant tout ton mandat , tu n'as fait que mettre les sénégalais en prison, fomenté des complots à la tète de l'Etat, valider le tortures au niveau des commissariats de police, cautionner les trafics de faux billets de ton ami Bouggazelly, les disparitions sans enquête des deux militaires, la mort de plus de 200 sénégalais, la repression des manifestations de l'opposion , les complots contre Ousmane Sonko, la manipulation de la justice avec une marionnette dénommée le doyen des juges, un menteur de talent Madior Fall. Un bilan catastrophique qui a été trop ensanglanté

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.