Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Saint-Louis : le Conseil départemental donne son avis sur le financement des jeunes, le programme "Ubi tey Jang Tey" et la fermeture de Yavuz Selim

Vendredi 29 Septembre 2017

FINANCEMENT DES JEUNES

Le conseil informe la population et surtout aux jeunes que le financement des projets déposés au niveau le l’ANPEJ a commencé et une rencontre de partage et d’harmonisation a été faite entre les bénéficiaires, le conseil, l’antenne Régionale de l’ANPEJ, la BSIC et  la chambre de commerce de Saint-Louis.

Entre autres elle  a permis aussi de rappeler aux bénéficiaires , l’importance de ces financements  et la chance qu’ils ont d’être sélectionnés parmi tant d’autres jeunes mais aussi de les sensibiliser sur l’importance du remboursement car le financement de plusieurs jeunes en dépend.

Etant  l’interlocuteur institutionnel et privilégié de l’Etat, des collectivités locales, des organisations non gouvernementales (ONG) et des partenaires au développement sur toutes les questions concernant la jeunesse,
le conseil de la Jeunesse  avait porté le combat et n’avait  pas hésité de proliférer des menaces à l’encontre des autorités en charge et avait même décider de boycotter l’ensemble des activités du ministère de la jeunesse et descendre dans la rue en passant à la vitesse supérieure car l’intérêt supérieur de la jeunesse prime sur tout autre.
Aujourd’hui  ces doutes sont levées car les bénéficiaires ont déjà commencé leurs activités. Ces financements consistent à promouvoir l’emploi et l’auto emploi des jeunes selon la vision et volonté du chef de l’Etat .
 
2018, sera  une année sociale, dédiée aux jeunes, aux femmes, aux enfants, aux personnes âgées et celles vivant avec un handicap à travers un programme d’urgence pour l’emploi et la promotion de l’entreprenariat rapide des jeunes, en veillant particulièrement au renforcement, dans le budget 2018, des dotations en faveur de l’emploi, et à l’intégration systématique de la dimension emploi et entreprenariat dans les politiques et programmes d’investissement à mettre en œuvre dans tous les départements ministériels.
 
 
Ayant pour missions de coordonner l’ensemble des projets, programmes et activités de jeunesse, le CDJ mettra sur pied un réseau de jeunes entrepreneurs du département de Saint-Louis en vue  promouvoir un système de communication et de coordination mais aussi de pouvoir suivre et accompagner ces bénéficiaires pour une exécution conforme et une utilisation proportionnelle des fonds mis à leur disposition.
 
Le conseil demande aux jeunes de s’inspirer de l’exemple de certaines personnes qui ont démarré avec mine de rien et qui aujourd’hui demeurent parmi des exemples.
 
 UBI TEY JANG TEY

Nous invitons les parents d’élèves les professeurs et enseignants de s’impliquer d’avantage dans la mise en œuvre du concept afin que le quantum horaire soit comblé.

De concert avec les mouvements de jeunesse, une campagne de sensibilisation et de nettoyage des établissements seront faites dans le département en guise de contribution avec l’appui des autorités.
 
AFFAIRE YAVUZ SELIM
 
Pour le conflit opposant l’Etat du Sénégal au groupe Yavuz Selim
le conseil départemental de la jeunesse de Saint-Louis condamne fermement  la décision des autorités  pour avoir expulsé  l’administration et refusé l’accès aux élèves.

Nous ne faisons de l’ingérence dans les affaires de l’Etat mais ce problème nous interpelle directement car se sont nos enfants qui sont les victimes et certains sont mêmes traumatisés.
Pourquoi cette présente notification de cessation ne prend effet qu'à Saint-Louis et non dans les autres régions ou leurs paires ont déjà rejoint les salles de classe.
 
L’accès à l’éducation est un droit fondamental pour tout enfant que se soit dans le public ou privé.
Quelque soient les soubassements des décisions judiciaires, il ne faut pas que ces enfants soient ridiculisés.
Le conseil apporte son soutien à tous les  parents des élèves
 
MAME ABDOU NIANG
 PRESIDENT DU CONSEIL DEPARTEMENTAL
DE LA JEUNESSE DE SAINT-LOUIS

 
 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Babacar Diagne le 29/09/2017 12:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci presi pour le travail que etes en train d'accomplir au service de la jeunesse. Vous repondez aux objectifs de votre mandat. Dina baakh sa kaw sa kanam.

2.Posté par Thekingsylla le 29/09/2017 17:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous êtes un président qui se bat bec et ongles pourque l'avenir des jeunes ait une issue heureuse. Votre discours en est une parfaite illustration. Tu n'es pas un président qui se dort sous ses lauriers. On est tous derrière vous pour sonner le réveil d'une conscience citoyenne. Mains dans les mains pour relever ce defi. Agissons pour transformer Toutes mes félicitations MONSIEUR LE PRÉSIDENT.

3.Posté par domu ndar le 02/10/2017 21:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci beaucoup Mame Abdou .
vous avez defendu une cause tres noble.
votre parcours au sein des Mouvements de jeunesse notamment les eclaireurs a fait de vous une personnalité respectée .
continuez ce travail comme vous l'avez toujours fait.
vous etes une reference

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.