Connectez-vous
NDARINFO.COM | Les News du Sénégal et de l'Afrique
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Saint-Louis : le Front contre le Tabagisme, se renforce.

Jeudi 22 Décembre 2016

Plusieurs corps des forces de défense et de sécurité des régions de Saint-Louis, Louga, Matam et Diourbel, ont pris part, mercredi, à un atelier d’information et d’orientation sur la loi sur le tabac promulguée en 2014.

Pour riposter à l’offensive de l’industrie du tabac, la sensibilisation des forces, une meilleure appropriation de cette disposition judiciaire, est primordiale, a rappelé Souleymane SOW, adjoint au gouverneur de Matam, chargé des affaires administratives.

« C’est dans cette dynamique qu’un programme national de lutte contre le Tabac a été institut au Sénégal  pour contrer les efforts de l’industrie tabatière et dissuader tout le monde à cesser de fumer », a ajouté M. SOW qui s’exprimait à l’ouverture de ce conclave dans la ville tricentenaire.

Les régions frontalières dont Saint-Louis et Matam sont plus exposées au danger du fait de la contrebande, mais une synergie d’actions est en cours, engagée au plus au niveau pour faire à la menace.

«  Des rencontres de cette nature se tiennent à travers tous le pays », a renseigné le Gouverneur SOW.

En a croire Madame Maguette MBAYE, agent au bureau suivi évaluation du Programme National de Lutte contre le Tabac (Pnlt),  « les gens continuent de fumer dans les lieux publics », en dépit de son interdiction.

« Le droit de fumer ne vous donne pas le droit d’enfumer les autres », a-t-elle précisé en annonçant l’installation prochaine de fumoirs dans les lieux partagés.

> En vidéo, les explications de M. SOW et Mme MBAYE

NDARINFO.COM