Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

TCHAD – Qui est Mahamat Itno, le successeur de son père!

Mardi 20 Avril 2021

TCHAD – Qui est Mahamat Itno, le successeur de son père!
Quelques heures après l’annonce de la mort de Idriss Déby, le nom de son successeur a été officialisé. Il s’agit de son fils.

Le successeur d’idriss Déby est connu. Il s’agit de Mahamat Idriss Déby Itno, son fils. Il était jusqu’ici le responsable de la garde présidentielle, donc très prôche de son père.

Mahamat Idriss Déby Itno est né en 1984. Âgé de 37 ans, il est aussi surnommé Mahamat Kaka. Il a suivi les cours au Groupement des écoles militaires interarmées du Tchad, puis a fait un bref passage au lycée militaire d’Aix-en-Provence.

Dès son retour au pays, son père le verse dans la Direction générale de service de sécurité des institutions de l’État (DGSSIE). En 2010, il reçoit au sein de la DGSSIE le commandement de l’escadron blindé et des gardes du corps.

En 2012, il est ensuite nommé à la tête du groupement numéro 1 de la DGSSIE (sur trois groupements), chargée de la sécurité du palais présidentiel.

En 2013, il est nommé au poste de commandant en second des Forces armées tchadiennes en intervention au Mali (Fatim), dans le nord du Mali, sous les ordres du général Oumar Bikomo, mais en serait le chef officieux2.

Aujourd’hui, avec le décès de son père, il est désigné président du Conseil militaire de transition.  Il a nommé 15 généraux par décret pour constituer son conseil militaire de transition.
 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.