Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Tourisme : faible taux de visites à Saint-Louis (7 %)

Samedi 14 Octobre 2017

Si nombres d’initiatives se font jour dans le domaine du tourisme, faisons un rapide survol des dernières nouvelles relatives au secteur. Cela se passait lors de la 39e édition du Salon du tourisme à Paris.


 
Finie la léthargie enregistrée par le secteur, petit à petit les touristes retrouvent le chemin du pays de la téranga. Loin de la sinistrose initiale constatée, les actes posés semblent porter leurs premiers fruits, si l’on croit les dires du professionnel de la profession qu’est Moustapha Kane, par ailleurs secrétaire permanent du Syndicat patronal de l’industrie hôtelière au Sénégal (SPIHS). « Il y a une petite reprise dans le secteur du tourisme qu’il faut accompagner par des mesures concrètes ».

Cependant, l’on peut regretter que ses mots ne soient pas suivis de chiffres précis corroborant l’éclaircie. Peut-être qu’entre le constat et l’allocution, le laps de temps fut trop court pour collecter les données idoines et les coucher dans un rapport. Toutefois, la nouvelle du regain de vitalité quant au secteur reste l’information à retenir.
 
Si dans les faits Dakar s’octroie 41 % des visiteurs, la Petite Côte 35 % Saint Louis et ses régions 7 % et la Casamance 4 % le fait est que le Sine Saloum n’en demeure pas moins l’un des lieux les plus magiques et dépaysant du Sénégal, méritant de figurer en bonne place dans les dépliants vantant le pays. Destination à forte valeur touristique sans en avoir les inconvénients, ses paysages et rythmes lui confèrent un cachet singulier, faisant de lui une inoubliable césure.

Source : Au-senegal.com

 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par abdou le 15/10/2017 19:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les touristes cherchent des endroits propres ou ils seront tranquilles. A Saint-Louis, depuis des années, c'est la saleté qui saute aux yeux et un des endroits les plus magique de la ville, la plage, n'est qu'un tas d'ordures. Impossible de se baigner sans croiser un sac plastique. Se faire bronzer sur la plage ? Il faudra la nettoyer avant d'y poser ses fesses. Sans compter une fois rentrer en centre ville, tous les vendeurs a la sauvettes dont certains depassent largement les bornes dans l'indéifférence générale, les malheureux talibés et vous aurez reussi a complement dégouter le touriste qui se sera aventuré à Saint louis du senegal. Touriste qui s'empressera de raconter ses mésaventures a tous ses amis. C'est ce qui a tué le tourisme a Saint-Louis alors qu'avec un bon nettoyage, un sourire et le soleil, des milliers de touristes pourraient revenir au bout de quelques années, sans compter les benefices pour la santé et l'hygiène des saint-Louisiens.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.