Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

VIDÉO - Baye Fall, porte-parole des pêcheurs de Guet Ndar : « pourquoi nous sommes en colère… ».

Dimanche 9 Mars 2014

Dans cet entretien exclusif, Baye Fall, le porte-parole des pêcheurs de Guet Ndar revient sur les motifs de leur soulèvement de vendredi dernier. Ce jeune pêcheur avait lui-même déposé l’autorisation de marche qui a fini d’embraser les environs paisibles de la place Pointe à Pitre.

« Depuis des années, nous ne cessons d’alerter les autorités étatiques sur les affres que vivent les pêcheurs de Guet Ndar. L’ancien Préfet de Saint-Louis William Manel en est témoin. Nous exigerons simplement une marine et une division de la gendarmerie pour sécuriser les frontières et protéger les activités des pêcheurs. Nous en avons droit, car nous sommes des citoyens à part entière. Il n y aucun contrôle sur les frontières, toutes formes de personnes et de nationalités y entrent sans contraintes et la marine mauritanienne n’hésite pas à chasser les pêcheurs de Guet Ndar jusqu’à Goxumbathie », a-t-il révélé dans cette interview vidéo.
« Au moment où je vous parle, si l’État du Sénégal refuse de pointer la marine sénégalaise ici, celle de la Mauritanie entrera dans les eaux sénégalaises par effraction pour cueillir des pirogues », a-t-il expliqué.

Comment cette manifestation pacifique s’est transformée en violentes échauffourées ? Quelles sont les tentatives de négociations entamées ? Regardez !




Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par DIEYE le 23/03/2014 13:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ALORS ON DIT QUOI DES MALTRAITANCES DE NOS PÊCHEURS ARRÊTES A NDIANGO HIER SAMEDI 23 MARS. EN CE MOMENT ILS SONT BATTUS ATTACHES COMME DES ANIMAUX. DITES NOUS CE QUE NOUS DEVONS FAIRE .BAISSEZ LES BRAS ET SUBIR OU EST LA MARINE KI ÉTAIT DEPUIS QUELQUE JOURS AU LARGE DE SAINT LOUIS. NOUS DEVONS RÉAGIR.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.