Connectez-vous S'inscrire
NDARINFO.COM
NDARINFO.COM


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

( Vidéo Archives) Le combat Battling Siki contre Georges Carpentier

Mercredi 22 Janvier 2014

Premier champion poids lourd noir, Mbarrick Fall, dit “Battling Siki”, est né à Saint-Louis en 1897. Voici son combat legnedaire contre Georges Carpentier


Adolescent, il part en France où il aurait été domestique d’une actrice française. Il y débute, dès l’âge de 15 ans, une carrière de boxeur, qu’il poursuivra jusqu’en 1914. Incorporé dans l’armée lors de la première guerre mondiale, il y est décoré de la croix de guerre et de la médaille militaire. En 1919, il reprend sa carrière de boxeur et enchaîne 46 rencontres en 4 ans, marquées par une seule défaite. En 1922, la chance lui est offerte de rencontrer le célèbre champion du monde français des mi-lourds, Georges Carpentier. Malgré les pronostics défavorables, il remporte ce combat devant 40 000 personnes au stade Buffalo de Montrouge. Il devient alors, à son tour, une idole, mais n’échappe pas au racisme, d’autant que Siki “aimait les femmes blanches, les voitures blanches, les chiens blancs, le jazz et le champagne, c’était trop d’insolence et de nargue” (Eduardo Arroyo). Il perd son titre, en Irlande, jour de la St-Patrick, face à un boxeur irlandais. Par la suite aux Etats Unis, où il continue à mener une vie agitée, il alterne victoires, défaites et voies de faits. Louis Fall meurt assassiné de deux balles dans le dos, dans la 41e rue de New York, le 15 décembre 1925. Il n’avait que 28 ans et avait déjà disputé 71 combats. Il est enterré à Harlem.


Avec Senegalmetis.com