Connectez-vous
NDARINFO.COM | Les News du Sénégal et de l'Afrique
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

(Vidéo) Saint-Louis : Mansour Faye corrige ABC et pince Bamba Dièye.

Mercredi 20 Novembre 2013

Le coordonnateur de l'APR Saint-Louis a balayé d'un revers de la main les accusations proférées par Alioune Badara Cissé, l'ex numéro 2 du parti qui, à l'annonce de sa candidature à la Commune de Saint-Louis avait révélé que le beau-frère du président a été battu en 2009 dans son propre bureau de vote.


« Nous étions là sur le terrain politique depuis 2004, dans le cadre des activités du PDS. En 2009, nous avions gagné notre centre de vote Macodou Ndiaye », a précisé Mansour Faye, lors d'un point de presse, organisé mercredi au siège du parti.

« Sur les 28 centres que comptait Saint-Louis, les 26 ont été gagnés par la coalition Benno Siggil Senegal. Deux ont été perdues et je vous laisse les devinez », a-t-il ajouté en indiquant que Me Cissé, « en tant que citoyen a le droit de présenter sa candidature aux élections ».

Interrogé sur les crispations provoquées par l'annonce de la candidature de Benno Bokk Yakar alors que le FSD/BJ, membre de cette mouvance, occupe le fauteuil municipal, le délégué à la protection sociale précise que « Cheikh Bamba Dièye était dans la coalition Benno Siggil Sénégal. C'est après les élections qu'il a été proposé comme candidat à la municipalité. Aujourd'hui, nous sommes dans une autre dynamique, c'est-à-dire le Benno Bokk Yaakaar. Notre coalition choisira son candidat avant les élections ».

Mansour Faye, a, par ailleurs, annoncé l'organisation d'une opération de nettoiement de la ville dénommée « Saint-Louis sett weth ba fawwou » (Saint-Louis propre, pour toujours), prévue les 21 et 22 décembre 2013.

Ndarinfo.com