Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Voulant se confier sur sa démission de l’armée : Le Capitaine Mamadou Dièye cueilli par la section de recherches devant les locaux de Dakaractu

Vendredi 11 Mai 2018

Encore un personnage public cueilli par la section de recherches devant les locaux de Dakaractu. Le Capitaine Mamadou Dièye de l’armée sénégalaise qui voudrait quitter ses fonctions et faire des révélations fracassantes sur la grande muette, a été arrêté devant les locaux de « Dakaractu ». 


En effet un des proches du Capitaine avait saisi notre rédaction cet après-midi pour dira-t-il « nous présenter le Capitaine, et en filigrane que l’on puisse faire un entretien avec lui sur sa décision de quitter l’armée et de se présenter à la Présidentielle ». 

Un rendez vous avait été fixé entre le Capitaine et la rédaction de Dakaractu pour la fameuse interview. C’est donc vers 20 heures passées de quelques minutes que le Capitaine s’est présenté à notre organe de presse accompagné de trois de ses amis. Mais c’était sans compter sur la section de recherches de la Gendarmerie qui s’était pointée quelques minutes plus tôt devant nos locaux pour attendre le Capitaine.


Ce dernier sera cueilli manu-militari sans même qu’il ait pu pénétrer les locaux du site et acheminé sûrement vers Colobane. Pour rappel, Barthelemy Dias, bras droit de Khalifa Sall avait été arrêté dans les mêmes circonstances devant nos locaux. Mais lui au moins, avait eu le temps de s’entretenir avec les journalistes de la rédaction. Ce qui n’est pas le cas du Capitaine Dièye.

DAKARACTU

 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.