Connectez-vous
NDARINFO.COM | Les News du Sénégal et de l'Afrique
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

28e édition du Festival Jazz de Saint-Louis : Me Ibrahima DIOP, le président, décline les grands enjeux au ministre de la Culture (vidéo)

Samedi 21 Décembre 2019

En prélude à l’organisation de sa 28e édition, le président du Festival de jazz de Saint-Louis, Me Ibrahima DIOP, a rencontré le 11 décembre, le ministre de la Culture et de la Communication.  Accompagné de ses proches collaborateurs, l'éminent notaire a présenté le rapport d’activités, l’étude d’impact du Festival, le rapport artistique et le dossier de presse.

Il a remis à Abdoulaye DIOP, trois documents de projet sur l’immigration, la lutte contre l’insalubrité à Saint-Louis et l’organisation d’une table ronde sur le thème : « ile de Saint-Louis, site du patrimoine mondial : 20 ans après ». En marge de cette rencontre solennelle empreinte de convivialité, Me DIOP a offert, au nom de l’association, des cadeaux symboliques et artistiques au membre du gouvernement.

Au cours des échanges, plusieurs points ont été abordés dont l’urgence de revoir à la hausse la subvention qu’alloue le ministère de la Culture à cet évènement mondial et sa mise à la disposition dans un délai raisonnable, l’octroi d’un matériel sons et lumières, en relation avec la direction des arts. La déclaration de l’association Saint-Louis Jazz comme service d’utilité publique a été également soulignée. Ce, dans l'optique de professionnaliser davantage l'action de ce rendez-vous culturel majeur.

Le ministre s’est réjoui de l’organisation de la précédente édition. Il a insisté sur la nécessité d’une implication des ministères du Tourisme, de l’urbanisme et de la mairie en vue de poursuivre l’accompagnement des services de l’État dans une dynamique partenariale.

NDARINFO.COM