Connectez-vous
NDARINFO.COM
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

AUTORISATION DES IMPORTATIONS DE SUCRE : Les syndicalistes la CSS tirent sur le Ministre du Commerce.

Mercredi 2 Septembre 2015

La coalition syndicale des travailleurs de Compagnie Sucrière de Saint-Louis(CSS)  s’est insurgée mercredi contre la décision du ministre du Commerce Alioune SARR d’autoriser les importations de sucre et la répartition d’un quota de 27.500 tonnes entre cette société et les commerçants.

Les démembrements de la CNTS, CNTS/FC, la CSA, l’UNSAS et l’UDTS, en conférence de presse à Saint-Louis, lancent un plan d’action pour, disent-ils, sauver 6.000 travailleurs en péril.

La présumée mesure d’hypothéquer  ces emplois, est, selon les syndicalistes, est prise pour « pour les beaux yeux de quelques commerçants  qui ne voient que le bénéfice qu’ils peuvent tirer de la revente du produit ».

«  Il reste encore 4.000 tonnes de sucre invendues de la dernière campagne de la CSS alors que la prochaine devrait démarrer en novembre 2015», révèlent les travailleurs.

« Nous avons en face un ministre dont on ne connaît pas les réelles motivations. Nous constatons qu’il rame à contre-courant de s décisions présidentielles et met en péril ou hypothèque des milliers d’emplois, il va jusqu’à instrumentaliser l’UNACOIS qui a fait une déclaration de soutien pour justifier les errements du ministre Alioune SARR », ont-ils dénoncé.

Déterminés à « se battre pour le maintien et la pérennisation des emplois », les travailleurs affiliés à ces différents syndicats disent refuser que « les milliards investis au bénéfice de toute une région qui contribuent à l’atteinte de l’autosuffisance alimentaire soient nuls ».

NDARINFO.COM