Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Code des impôts : Un fiscaliste déplore la non prise en charge du foncier. |Video|

Mardi 26 Février 2013

‘’Les revenus fonciers devraient faire l’objet d’une refonte car le pourcentage de l’immobilier est une niche fiscale’’, a indiqué mardi Doudou Boye, fiscaliste à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis.

M. Boye pense qu’une fiscalité propre et dissuasive devrait être imposée à ce secteur et indique que les modifications du nouveau code des impôts sont à encourager.

‘’ Elles donnent plus de justice fiscale avec une réduction des charges de famille malgré les larges impositions fiscales qui rassemblent des revenus différents dans une même catégorie’’, note M. Boye.

En outre, il a plaidé pour l’augmentation de la fiscalité immobilière pour dissuader les propriétaires à fixer des prix exorbitants au grand dam du contribuable.

M. Boye s’exprimait lors d’une conférence sur le thème « Regards croisés sur le nouveau code des impôts : quels impacts sur la compétitivité des entreprises au Sénégal ? », organisée par le laboratoire Serge de l’UFR des sciences Economiques et de Gestion(SEG) de l’Ugb.

Saint-Louis Etudes et Recherches en Gestion (SERGE) de l’UFR de Sciences Economiques et de Gestion) crée des échanges sur l’actualité économique du Sénégal, en initiant des rencontres dénommées Managérial Breakfast.

Cheikh Saad Bou SEYE



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.