Connectez-vous S'inscrire
NDARINFO.COM
NDARINFO.COM


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Dakar et Nouakchott préoccupés par la réserve de biosphère du Delta

Mercredi 19 Décembre 2018

Le projet de la réserve biosphère transfrontalière du delta du fleuve va renforcer la coopération entre le Sénégal et la Mauritanie dans le domaine de la gestion des ressources naturelles, a salué son coordonnateur Béchir Ndiath.

Ce projet vise à ’’renforcer la coopération transfrontalière entre les deux pays à travers la gestion des ressources naturelles et l’amélioration des conditions de vie des populations dans la réserve biosphère’’, a t-il dit.
 
M Ndiath s’exprimait lors de la clôture d’un rencontre des délégations mauritaniennes et sénégalaises et des responsables de deux bureaux de l’UCN. Le projet de la réserve de la biosphère est une initiative des ministères de l’Environnement des deux pays.
 
’’Le projet biosphère est confié à l’Union internationale pour la nature (UCN), pour sa mise en œuvre’’, a expliqué Béchir Ndiath, notant que les délégations des deux pays ’’se sont rencontrées à Saint-Louis, pour produire un document de projet consensuel (...)’’.
 
Cet atelier a permis aux ministères de l’Environnement d’échanger, afin de ’’permettre aux Etats d’exploiter judicieusement cette réserve biosphère qui renferme une biodiversité extraordinaire et riche’’, a dit M. Ndiath.
 
Le monde fait face aujourd’hui aux changements climatiques, ce qui nécessite ’’harmonisation et le renforcement de la coopération internationale, pour une bonne collaboration dans l’intérêt des deux peuples de la Mauritanie et du Sénégal’’, a souligné le coordonnateur du projet.

APS