Connectez-vous
NDARINFO.COM
NDARINFO.COM


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Danger à Saint-Louis : 02 nouvelles brèches s'ouvrent sur la langue de barbarie.[Photos]

Mardi 30 Octobre 2012

Danger à Saint-Louis : 02 nouvelles brèches s'ouvrent sur la langue de barbarie.[Photos]
Des informations recueillies auprès des pécheurs saint-louisiens font état de l’ouverture naturelle de deux nouvelles brèches sur la langue de barbarie. Ce phénomène qui crée la panique s’est produit depuis le 10 octobre 2012 à 6 heures du matin.

L’une de ses brèches est d’une largeur de 100 mètres et l’autre de 80 mètres. Elles sont distantes de 150 mètres et s’ajoutent à l’ancienne brèche qui a été ouverte en 2003 par une société marocaine.

D’après le Service régional de Pêche et de la Surveillance de Saint-Louis, les deux ouvertures continuent à s’élargir de plus en plus et risquent à la longue de fusionner.

En a croire ce service, ces deux fissures entrainent des modifications majeures dans la configuration de la bande de terre protectrice qui sépare la mer et le fleuve avec des conséquences qui risquent d’être catastrophiques pour la traversée des pirogues.

Il informe, par ailleurs, qu’une menace de disparition des habitations occupées par les populations des localités de Gandiole comme Tassinère, Keur Bernard, Salguity est imminente avec une salinisation des terres cultivables. Des conséquences plus graves que celles notées à Doune Baba Dièye sont à redouter.

Cheikh Saad Bou SEYE



Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par galagounabi le 31/10/2012 10:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est Wax-waxeet et ses maudits marocains qui sont la cause de tout cela! Après lui le déluge! Faiseur de tsunami!

2.Posté par annie magniez le 31/10/2012 19:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce n'est plus la peine de maudire les ingénieurs , qui ont fait ce qu 'on leur demandait ( à vil prix , comme on l 'a exigé d 'eux ) . On ne peut plus rien faire , si ce n 'est , évacuer les populations , au plus vite . . .Mais qui se soucie des pêcheurs de Guet N dar ????? çà fait juste des bouches de moins à nourrir . . .J ' habite dans ce village . . .Alors , que personne n 'ose me dire que je ne sais pas de quoi je parle . . . .

3.Posté par anny Jouteux le 31/10/2012 19:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les milliards octroyés généreusement par le président français François Hollande pour développer le tourisme à St Louis, pourraient servir en priorité à financer un projet pour endiguer ce problème, à moins que les populations saintlouisiennes n'en voient jamais la couleur !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.