Connectez-vous S'inscrire
NDARINFO
NDARINFO.COM


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Déces de Mame Sèye Diop: Les témoignages de ses proches

Mercredi 8 Août 2012

Déces de Mame Sèye Diop: Les témoignages de ses proches
La comédienne Mame Sèye Diop, décédée mercredi à Saint-Louis à l’âge de 64 ans, était une icône du théâtre saint-louisien en particulier et sénégalais en général, active dans le mouvement social et conseillère municipale.



Si Mame Sèye Diop était diabétique depuis 20 ans, sa maladie ne l’avait pas empêchée de mener une vie professionnelle active dans le théâtre.



La voix marquée par l’émotion, Marie Madeleine Diallo se souvient de cette artiste avec qui elle a fait les beaux jours du théâtre depuis la troupe La Linguère de Saint-Louis.



‘’Nous avons fait un long compagnonnage depuis l’âge de 15 ans dans une troupe théâtrale, La Linguére de Saint-Louis, en débutant une carrière artistique avec des tournées au Sénégal et en Mauritanie, sous la direction de notre maître l’instituteur feu Assane Mbengue qui nous a appris le théâtre’’, a-t-elle confié à l’APS.



Après, elle intègre la célèbre troupe théâtrale de la station régionale de la RTS (La Voix du nord) à l’appel des journalistes Alioune Badara Diagne dit Golbert et Daouda Guissé. Elle joue un rôle déterminant dans le succès de cette troupe avec le fameux épisode ‘’Baara Yegoo’’ avec d’autres talents comme Marie Madeleine Diallo.



Mame Sèye Diop intègre par la suite La Voix du nord où elle anime plusieurs émissions axées sur le vécu des populations de Saint-Louis. Grâce à son sens de l’initiative, elle contribue à la renaissance de la fête du ‘’Tadiabone’’.



Au plan politique, Mame Sèye Diop a milité, dans les années 1990, à la défunte Convention des démocrates et patriotes (CDP) du professeur Iba Der Thiam.



Conseillère municipale, elle était présidente de la Commission culture de la mairie de Saint-Louis. Tout récemment Mame Séye Diop a séjourné à Fez au Maroc, une ville jumelée à Saint-Louis, pendant deux mois pour ficeler des projets de coopération culturelle.



Selon les conseillers municipaux Jules Guèye et Aida Diop Guèye, Mame Sèye Diop était ‘’d’une dimension humaine extraordinaire et très dynamique dans les actions sociales et culturelles au service de sa ville natale’’.



En tant que fervente talibé mouride, elle était également active, comme chargée de communication, dans l’organisation de la commémoration, le 5 septembre de chaque année, des deux Rakas du fondateur du mouridisme Cheikh Ahmadou Bamba.



Mame Sèye Diop doit être inhumée, ce mercredi à 17 heures, à Saint-Louis.