Connectez-vous
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Éloge funèbre, prononcé par Alpha Amadou SY, à l’occasion de l’inhumation de Laurent Baaya GOMIS

Samedi 27 Mars 2021

Éloge funèbre, prononcé par Alpha Amadou SY, à l’occasion de l’inhumation de Laurent Baaya GOMIS
Mon cher Laurent,
Né le 21 janvier 1955, à Saint-Louis, après ton cycle primaire chez les Sœurs, t’as intégré le Lycée Charles De Gaulle, duquel t’es sorti avec le BAC A2.  Tu obtiens en 1978, à l’EBAD, ton Diplôme d’aptitude aux fonctions de Bibliothécaire puis, en 1987, ton Diplôme supérieur en Sciences de l’Information. Admis, en 2003, à l’Université Louis Pasteur de Strasbourg, tes études y sont couronnées par le DESS/MASTER européen : utilisation des technologies de l’information et de la communication dans l’éducation et la formation (UTICEF).


T’as été   Chef de Service de la Bibliothèque et de la Documentation du Centre de Recherche et de Documentation du Sénégal (CRDS) Saint-Louis, Chef du Service Bibliothèque de l’ENSUT ;
- Conservateur des Bibliothèques, Chef du Service d’Information documentaire (S I D) de l’École Nationale Supérieure Universitaire de Technologie (ENSUT) de l’Université de Dakar ;
- Directeur de la Bibliothèque universitaire et du Campus numérique francophone (ex Centre Syfed-Refer) de l’Université Senghor, Alexandrie d’Égypte ;
-  Membre expert du groupe national de pilotage du e-learning à L’UCAD, Ministère de l’Éducation ;
-  Responsable du Centre multimédia de l’ESP ;
- Tuteur : 2005   ;
 Master international e-learning (M.I.E.L.) pour les enseignants de l’UCAD, COSELEARN et UCAD : 2005-2008.
 Recherche et accès à l’information juridique sur Internet, cours du Master/DESS Droit du Cyberespace de l’UFR Sciences juridiques et politiques de l’UBG ;
- Formateur e-learning :  pour le compte de l’AUF, du BIT, de l’UNESCO (Dakar), de l’Université Cheikh Anta Diop de DAKAR, de l’Université Alioune Diop de Bambey
- Chef des Services administratifs de l’École supérieure polytechnique de l’UCAD : 2008-2010
- Coordonnateur et co-rédacteur du Manuel de procédures administratives, financières et comptables du Projet de Gouvernance et de Financement de l'Enseignement supérieur axées  sur les résultats (PGF-SUP) ;
- Coordonnateur et co-rédacteur du Manuel de procédures administratives, financières et comptables de l’UCAD du Contrat de Performance avec le Ministère de l’Enseignement supérieur. (Projet de Gouvernance et de Financement de l'Enseignement supérieur axés sur les résultats -PGF-SUP-) : 2013-2015.
- Chef des Services administratifs de l’IFAN Ch. A. Diop :

    ⁃    Formateur E-learning, Tuteur du Master Droit du cyberespace de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis du Sénégal ;
    ⁃    Appui conseil au Musée des Civilisations noires : manuels de procédures, plan stratégique, statuts et règlement intérieur des personnels.

Ce parcours ne prend pas en compte tes innombrables travaux de coordination de manuels, de conception, de rédaction, et d’encadrement de mémoire, et non plus les séminaires, ateliers et colloques auxquels t’as eu à participer.
Aussi, est-ce en toute rigueur que t’as été honoré au moins par quatre fois :

  Chevalier de l’Ordre national du mérite ;
 Diplôme d’honneur de l’ENSUT ;
 Certificat de mérite du consortium des bibliothèques de l’enseignement supérieur du Sénégal (COBESS) ;
 Certificat de mérite de l’Association sénégalaise des bibliothécaires, archivistes et documentalistes.

Suite à ta nomination comme Chef des Services administratifs de l’École Supérieure Polytechnique, à l’UCAD, Pr. Souleymane Seck, Directeur Honoraire de l’ENSUT de  Dakar et Recteur Honoraire de l’Université Senghor d’Alexandrie avait fait ce témoignage : «   Formateur et enseignant par goût, et peut être par vocation, les qualités de cœur et d’esprit de Monsieur Gomis ont été remarquées par les nombreux étudiants, d’ici et d’ailleurs, qu’il a encadrés et qui,  après avoir été informés de la bonne nouvelle, n’auront qu’un seul mot à dire : «  il le mérite ». »
Il ajoutera : « Malgré, sa double casquette de spécialiste de l’information et de la communication et de TIC, appliquées à l’enseignement et à la formation, Monsieur Gomis a gardé la maitrise de sa première formation : conservateur des bibliothèques, pour avoir compris l’essence et la portée de l’organisation des savoirs à partir de la plus grande et ancienne bibliothèque d’Alexandrie, ville où il a séjourné pendant une dizaine d’années. »

Ces deux qualités ont constitué ta personnalité de base et t’ont conféré une identité qui te permet d’être le même Laurent aussi bien dans les institutions, dans ta famille que dans les mouvements associatifs. Ayant grandi dans un quartier aussi difficile que notre cher Pikine, avec des parents aux revenus modestes, t’as su pourtant faire montre de persévérance pour devenir expert en TIC, au service de notre pays, de notre Afrique et du monde francophone.
 Appartenant à une double minorité ethnique et confessionnelle, t’as fait du combat pour l’intégrité, l’équité et la justice sociale ton élément. Le franc parler, parfois déroutant, dont t’es crédité, n’est, en vérité, que le prix que t’as consenti à payer, afin que notre société, si minée par le masla à outrance, parvienne à faire des pas vers la réalisation de nos rêves d’égalité et de fraternité.

Doté d’un esprit alerte et d’une tète presque encyclopédique, t’as su t’ouvrir à la modernité, tout en t’appropriant ce que les cultures africaines, notamment égyptienne et ndiago ont de plus cardinales.

Édifié, par tes lectures et tes nombreux déplacements, sur les contradictions qui structurent notre monde, t’as davantage pris conscience de la légitimité de l’affirmation identitaire. Aussi t’es- tu résolument rapproché du terroir et des traditions des ancêtres.  Ton attachement au Baaya, ajouté, à ton nom, en témoigne à suffisance. Ainsi, devenu homme de synthèse, t’as porté avec justesse les habits du militant de tous les dialogues : inter ethnique, intergénérationnel, inter confessionnel. Pour preuve, tu as été un trait d'union des plus consistants entre, d’une part, les communautés wolof, haalpular, musulmane et, d’autre part, chrétienne et ndiago.

Ta vie si courte mais riche a été celle d’un homme compétent et généreux, crédité du sens du mérite, du culte de la famille et de l’attachement indéfectible à la parole donnée. Jusqu’ à ton ultime souffle t’es resté en pleine conformité avec cette image.  Ainsi, conscient de ta finitude et soucieux de ne pas en rajouter aux stress et angoisses de tes proches, t’as confié à qui de droit tout ce qui a trait à la question du lieu,  du cultuel et de la logistique de ton inhumation !

Mon cher Laurent,

Je te sais assez perspicace pour que tu comprennes que mon « Je » de ce moment est en vérité un « nous ». Et ce nous, c’est évidemment tes chers enfants nôtres et ta chère Maimouna ;  ce Nous,  ce sont tes chers sœurs, frères, tantes et cousins ; ce Nous,  ce sont tous les membres de ta grande famille des archivistes, documentalistes et bibliothécaires  du Sénégal, d’ Afrique et du monde ;  ce Nous,  ce sont tes amis et collègues de l’UCAD, de l’UGB,  et  du Musée des Civilisations Noires ; ce Nous,  ce sont tes amis et hamdijam de la Corniche, de Djoloféne, de Léona et de Pikine.
Ce Nous, en plus de tous ceux qui sont présents en ce lieu et en ce moment, ce sont tous ceux qui n’ont pas eu la chance de réaliser leur vœu de t’accompagner jusqu’ à ta dernière demeure !

Va, mon cher Laurent, en toute quiétude, rejoindre notre frère Louis, notre papa, Fara Gomis, notre mère, Awa Niang, et notre sœur, Caro, et que le Paradis soit, pour vous tous, votre dernière destination.


    

 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Adama NGAIDE le 31/03/2021 03:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'ai connu Gomis a l'Universite Senghor. Un homme agreable, genereux, convivial. Il m'appelait Adama le toutakhamon. Reposes en paix mon frere. Thiey Adouna

2.Posté par Marie BA le 10/04/2021 19:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
repose en paix tonton Laurent

3.Posté par Abass didier gomis le 25/04/2021 02:46 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce fut mon papa un homme integre respectueux et plein de principes comme tout monde le connue
c''était vraiment un héros a part entier un modèle de vie particulière pour ma personne.Je prie que le bon t''accueil dans son vaste paradis eternel amine🙏

4.Posté par Abass didier gomis le 25/04/2021 02:50 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tes images sont et resteront gravés dans ma tête. Je garderais toujours nos souvenirs même ancien qu'ils sont mangui lay nianal yalla nga hipé aldjana

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.