Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Gestion harmonieuse des ressources extractives : Ces défis que le Sénégal doit relever (vidéo)

Jeudi 5 Décembre 2019

Gestion harmonieuse des ressources extractives : Ces défis que le Sénégal doit relever (vidéo)


La première édition des journées des économistes sénégalais s’est ouverte, jeudi à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis. Cette initiative du Laboratoire de Recherche en Economie de Saint-Louis (LARES) et du CREG veut susciter un cadre d’échanges et de discussions entre spécialistes sur les ressources extractives et la croissance inclusive.  

« L’objectif est de faire propositions claires et scientifiques sur la gestion des ressources naturelles en prenant toute la distance nécessaire entre l’opposition et le régime », a déclaré renseigne El Hadj Abdou Aziz NDIAYE, le directeur du Lares. « Nous voulons éviter au Sénégal de tomber sur la malédiction du pétrole et de supporter les problèmes que nous constatons dans d’autres pays », a-t-il ajouté.

M. NDIAYE souligne la nécessité de « faire de très bons contrats pour que le ressources soient bénéfiques à tous les Sénégalais ». « Elles ne doivent pas être bradées par des multinationales ou accaparées par une élite », a-t-il ajouté.

Dans le cadre d’une gestion durable et profitable de ces ressources, le maître de conférences agrégé en sciences économiques pense le Sénégal peut s’inspirer du modèle de gestion norvégien. « Cette option encourage des investissements en terme de capital pour permettre une bonne répartition des retombées »a-t-il expliqué.
 



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.