Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

JMJ 2017 A L’AUMONERIE SAINT-AUGUSTIN DE L’UGB : Monseigneur Ernest SAMBOU satisfait de l’organisation en parlant de JMJ « extraordinaires »

Mercredi 5 Avril 2017

Présidant la messe solennelle des 32ième Journées Mondiales de la Jeunesse (JMJ) du diocèse de Saint-Louis, célébrées pour la première fois à l’aumônerie de l’Université Gaston Berger les 1er et 02 avril 2017, Monseigneur Ernest SAMBOU, Evêque de Saint-Louis, a exprimé sa totale satisfaction à propos de l’organisation de la manifestation religieuse ayant regroupé près de mille (1.000) jeunes venus de toutes les paroisses des régions administratives de Saint-Louis, Louga et Matam. Le thème de cette édition est « Le puissant fit pour moi des Merveilles » (Luc 1, 49).


Dans son homélie, Monseigneur SAMBOU a magnifié tous les efforts déployées par les étudiants, ce qui a permis de réussir les JMJ qu’il a qualifiées de « JMJ de l’extraordinaires ». Cela prouve, selon lui, la maturité de la Communauté Saint-Augustin d’où son annonce que « S’il plait au Seigneur, il y aura bientôt une paroisse universitaire au même titre que Saint-Dominique de l’UCAD ».

Par ailleurs, après avoir salué le soutien du Président de la République à l’organisation des JMJ, l’Evêque de Saint-Louis a appelé les jeunes à contribuer au développement du Sénégal au lieu de s’adonner à l’immigration clandestine aux « conséquences désastreuses ». Par rapport au rôle de l’Université dans la transformation positive du pays, il a déclaré que « les étudiants, qui sont l’espoir de demain, sans lequel le Sénégal sera malade et sera sans futur, doivent promouvoir la recherche scientifique pour résoudre les problèmes auxquels la société est confrontée ». Enfin, il a souhaité que les JMJ permettent à chaque jeune de bénéficier des nombreuses grâces pour « réussir son ou ses projets, mais aussi approfondir sa foi en Jésus Christ ».


Auparavant, Mademoiselle Rosalie DIEME, Coordonnatrice-adjointe de la Communauté Saint-Augustin, a exprimé toute sa satisfaction et sa fierté de voir la mobilisation des étudiants. C’est dans ce cadre que s’inscrivent ses propos « Actions de grâces, actions de grâces, actions de grâce. Comment traduire toute cette joie qui m’anime depuis trois mois maintenant ? Comment traduire ce sentiment de fierté qui m’anime ? Comment traduire ce sentiment de devoir accompli qui m’anime et me réconforte ? ». Elle poursuit « Habitants de Sanar, chers jeunes de l’aumônerie, chers anciens comme nouveaux, où que vous êtes, soyez fiers d’avoir réussi le pari d’une organisation parfaite sur tous les plans dans un délai seulement de trois mois ». A la suite de la Vierge Marie, disons, nous aussi « Le Puissant fit pour moi des merveilles » a-t-elle indiqué. Mademoiselle DIEME a enfin prié pour que « des grâces descendent en excès dans le diocèse de Saint-Louis ».


Quant à Monsieur Babacar BÂ, Chef de village de Sanar Peulh, il a salué l’entente cordiale entre les étudiants de la Communauté Saint-Augustin et les habitants de Sanar depuis la création de l’aumônerie. Il a aussi magnifié les œuvres sociales que les étudiants catholiques font à l’endroit des populations démunies du village. Monsieur BÂ, n’a pas manqué d’appeler les jeunes à collaborer avec les forces de défense et de sécurité pour « lutter contre l’extrémisme et le terrorisme, afin de construire la paix dont le Sénégal a besoin pour son émergence ». Enfin, il a exprimé sa joie d’être invité par les étudiants à prendre part aux JMJ.   


A la suite de Monsieur BÂ, Monsieur Jeff Nazaire GOMIS, Coordonnateur de la Communauté Saint-Augustin, a remercié l’Evêque de Saint-Louis d’avoir présidé la messe solennelle des JMJ et d’avoir livré un riche enseignement aux jeunes. Il a déclaré que la CSA est dans l’action de grâce depuis la célébration de ses 25 ans en 2015. A l’endroit de ses camarades jeunes venus nombreux, Jeff a soutenu « C’est à nous de porter ce diocèse et de relever les défis à travers trois valeurs essentielles : la foi, l’espérance et la charité ». « Croyons en nous-mêmes et développons nos talents » a-t-il poursuivi. Le Coordonnateur a souhaité enfin que « la Communauté Saint-Augustin continue de porter haut le diocèse de Saint-Louis ».  


Prenant la parole, l’Abbé Jules B. BASSENE, Directeur des Œuvre du diocèse de Saint-Louis a félicité et remercié les étudiants pour la réussite de l’organisation des JMJ. Il a indiqué que la « Jeunesse est le printemps de la vie, le moment privilégié pour rendre grâce à Dieu ». C’est la raison pour laquelle il a indiqué que chaque jeune doit mettre les talents qu’il a reçus du Seigneur « au service de sa paroisse, de son diocèse et de son pays ». L’Abbé BASSENE a enfin exhorté les étudiants à prendre soin de la Croix des JMJ tout en bénéficiant de ses grâces.


Après la messe solennelle, les activités culturelles ont marqué la 32ième édition des JMJ. Ainsi, les étudiants artistes, les groupes de danse ont régalé le public. A la fin, l’Evêque a procédé à la bénédiction finale des pèlerins en annonçant en même temps que la paroisse Notre Dame de Lourdes est choisie pour accueillir les prochaines JMJ diocésaines.
Il faut noter que beaucoup d’étudiants musulmans ont répondu présent à l’invitation de leurs camarades catholiques. Certains étaient surtout impliqués dans l’organisation des JMJ.

 Quelques images ...



JMJ 2017 A L’AUMONERIE SAINT-AUGUSTIN DE L’UGB : Monseigneur Ernest SAMBOU satisfait de l’organisation en parlant de JMJ « extraordinaires »
NDARINFO.COM


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.