Connectez-vous
NDARINFO.COM
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

L'Avenue Général de Gaulle au nom de Macky SALL : des Saint-Louisiens vont protester devant la Mairie, samedi

Mardi 15 Décembre 2020

La plateforme des 10000 Sentinelles Saint-louis, des activités, des leaders d'opinion et notabilités de la ville vont manifester leur désaccord contre le projet de rebaptisation de l'avenue Général de Gaulle au nom de Macky SALL. Un sit-in sera tenu, samedi, devant la Mairie de Saint-Louis, a-t-on appris. Voici la déclaration du collectif transmis à Ndarinfo


L'Avenue Général de Gaulle au nom de Macky SALL : des Saint-Louisiens vont protester devant la Mairie, samedi
AVENUE MACKY SALL, SAINT-LOUIS DIT NON !

Saint-Louis, notre ville et patrimoine, est une localité marquée par la richesse et la densité de son histoire. Bien avant qu’elle n’acquiert le statut de ville en 1659 et jusqu’à nos jours, d’illustres Hommes ont marqué son passé et ont fait de cette havre de l’élégance et du bon gout ce qu’il est.

Cette ville qui est l’un des trésors historique du Sénégal et de l’Afrique a mérité son statut particulier. Saint-Louis est symbole de métissage culturel, ethnique et social.  Elle a ceci de particulier d’avoir réussi à conserver son style traditionnel malgré sa modernité. Capitale de l’AOF et du Sénégal colonial, il a eu la malchance de  voir ses rues et ses places symboliques porter le nom de son bourreau.

Voulant corriger cette erreur de l’histoire, ses fils se battent déjà quelques années pour un changement de nom. Saint-Louis doit honorer et rendre hommage à ses valeureux fils qui se sont illustrés durant son riche vécu. Qu’est-ce-que ses colons que nous avons immortalisé ont-ils fait de plus que nos aïeuls et certains contemporains ?

Surfant sur cette vague d’indignation et d’une aspiration nouvelle, le conseil municipal semble faire dans ce qui semble être une récupération malsaine. Baptiser notre avenue  principale au nom de Macky Sall est une insulte à notre histoire en plus d’être inélégante vu que l’instigateur d’un tel projet n’est personne d’autres que son beau-frère Mansour Faye.
Nous disons OUI à la pour rebaptiser nos rues et places portant le nom des colons !

OUI pour honorer d’abord les gens qui ont marqué de leurs empreinte notre histoire !
Mais nous disons NON à toute tentative de récupération !

N’INSULTEZ PAS SAINT-LOUIS ! NE SOUILLEZ PAS NOTRE HISTOIRE !
AVENUE MACKY SALL, SAINT-LOUIS DIT NON !
 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Linda Mujer le 16/12/2020 22:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Attendez au moins que ledit Macky, je n'ai pas dit "Marquis", ni "Enfant du maquis de Fatick" soit mort , pour commencer à lui dédier des noms d'avenues et places! Quel manque d'élégance de la part de "Monsieur Beau-Frère" et sa clique! Ce n'est pas une injure que de traiter de goujats, ces "dolli-Ndar" parachutés par la grâce, je devrais dire la disgrâce, d'élections truquées , sur une ville-symbole qui les dépasse mentalement, culturellement, socialement. Allez-y, chers balayeurs et autres fils de lapetots armés de gommes! Effacez, aspergez vos populations et leur mémoire d'encre de seiche, rebaptisez à tours de bras et arrêtés municipaux, affublez de noms de marabouts et autres fausses gloires les artères de Saint-Louis! Si votre devise est "Du passé faisons table rase ("tabula rasa", en latin)", sachez qu'un continent, un pays, une nation, une ville et même une bourgade sans Histoire, majuscule de rigueur, c'est comme une femme allongée dans un pré , les jambes écartées et le pagne mal noué, si ce n'est ouvert: si elle a déjà été violée, comme l'Afrique , par exemple, tout pourrait recommencer! Attention aux frottements de gomme sélectifs et dictés par la courtisanerie et sa soeur, alias flagornerie!

2.Posté par Paracétamol le 17/12/2020 07:21 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne tiens pas au nom actuel mais décemment, il n'est pas raisonnable de donner le nom d'une personne vivante.
Même chose pour l'ancienne place de la République !

3.Posté par ndarndar le 17/12/2020 10:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
EN PLUS MACKY DEFOUL NDAR TOUSSS AU CONTRAIRE CETTE DYNASTIE FAYE-SALL DANIOU YAPP WA NDAR C'EST KI MACKY SALL? MANSOUR FAYE DAFA YAB WA NDAR UN VRAI CANCRE CE MANSOUR FAYE

4.Posté par Linda Mujer le 18/12/2020 01:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La Gaule fut colonisée par Rome, qui avança jusqu'au nord de l'Europe, d'un côté puis de l'autre, en Angleterre, à la suite de la conquête d'une partie de celle-ci par les Vikings. Après la chute de l'Empire Romain, comme cela se passera des siècles plus tard avec la désintégration de l'URSS, chaque nation reprit ses "billes", pour le dire de façon triviale. Mais de la Germanie aux rives de la Tamise, on ne détruisit pas les aqueducs, ni les arcs de triomphe romains, encore moins ne rebaptisera-ton, à la volée, places, rues palais et routes en se targuant d'on ne sait quel regain de fierté. Cerise sur le gâteau et prime à la colonisation pour Rome, son code pénal et civil, continue, jusqu'à ce jour, 18 décembre 2020 à régir le système judiciaire de dizaines de nations civilisées d'une rive à l'autre de l'Atlantique. Même en Asie, quiconque se mêle d'étudier le droit pour devenir avocat , notaire ou, qui plus en a plus en mette, est obligé de s'en inspirer. Napoléon n'eut rien d'autre à faire que de plaquer son fameux Code, ô combien actuel, sur la "Jus Romana". En outre, sans le latin, on ne peut toujours pas entreprendre des études supérieures , quelle que soit la branche, en Allemagne, et dans les pays nordiques. Quant à ses "filles" dites langues romanes, comme le français, l'espagnol et le portugais, elles continuent à représenter l'expression, la culture, la littérature de tant de nations des Amériques, malgré la présence de centaines de langues régionales...ce nouveau dada des prétendus panafricanistes.
Enfin, depuis que le monde est monde, aucun pays colonisé sur cette planète ne le fut par totale surprise. Les causes remontent toujours à la mauvaise gestion de ses dirigeants, rois, empereurs, présidents et autres potentats, à leurs guerre intestines, etc... Mêmes causes, mêmes effets, quand on a toutes les cartes en règle pour être envahi par des guerriers, des esclavagistes, des investisseurs, des baroudeurs, des mercenaires, des aventuriers... Réfléchissez-là-dessus avant de vous munir de la fameuse gomme à rebaptiser, au risque de replonger dans le vernaculaire, le non ou mal écrit, le renvoi de faits historiques vers les incertitudes des "Contes et Légendes" . Surtout que cela ne peut pas empêcher ceux qui , depuis toujours, écrivent, classifient, conservent dans des archives séculaires, non seulement leur Histoire, mais aussi la vôtre (encore une fois avec les guillemets de rigueur)
Joyeux Noël!

5.Posté par Brahim le 19/12/2020 16:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Linda Mujer, excellent, je ne peux qu'applaudir ! Maintenant j'espère que notre maire ne vas pas remplacer la statue de Faidherbe, si élégamment mise aux oubliettes, par celle de son Macky.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.