Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

LÉGISLATIVES 2017 : l’AFP de Saint-Louis mobilise ses troupes.

Dimanche 15 Janvier 2017

Dans son optique de se positionner aux prochaines joutes législatives, la délégation communale de l'Alliance des forces de progrès (AFP) a réuni, samedi, les instances locales du parti dans son nouveau siège, en présence de Bouna Mouhamed SECK, directeur de Cabinet de Président de l’Assemblée nationale, Moustapha NIASSE.


Ce conclave a permis de « plancher sur un plan d’action par rapport aux échéances électorales », a expliqué M. SECK qui réitéré l’ancrage de son parti dans la dynamique de la coalition Benno Bokk Yaakaar.
 
«  Nous allons être qualitativement présents avec des ambitions en rapport avec le profil de notre parti. Nous allons nous organiser pour avoir une présence utile avec Benno Bokk Yaakaar, une super coalition gagnante », a expliqué M. SECK.
 
Les stratégies en confection seront «  en articulation avec nos partenaires de Benn que nous allons rencontrer ultérieurement », a-t-il précisé, en indiquant que la démarche de l’AFP vise à « inciter les citoyens sénégalais et les militants, en particulier, à s’inscrire massivement sur les listes électorales aux fins de consolider notre démocratie et de l’apaiser davantage ».
 
Au cours de ces échanges, les responsables ont évoqué l’insuffisance des centres d’enregistrement pour l’obtention de la carte nationale biométrique.
 
L’AFP, attentif aux doléances de ses militants, invite les autorités compétentes à « augmenter les commissions pour l’accélérer le rythme des inscriptions ».
 
Suivez les réactions de Bouna Mouhamed SECK et du Professeur Ndioro SOW 
 

NDARINFO.COM


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.